Questions et Réponses - Warsaw

Lieu historique national de la Voie-Navigable-Trent-Severn

En quoi consistent les travaux réalisés au pont tournant du chemin Warsaw?

Le projet dans son ensemble comprend le remplacement de la structure en acier du pont tournant, la réparation des culées en béton et le remplacement des systèmes d’exploitation mécaniques et électriques. Les accès piétonniers ont été améliorés, et le projet a permis de donner au pont la même capacité portante que le chemin qu’il dessert.

Est-ce que le report de l’ouverture du pont est lié à la COVID-19?

Les projets de construction de Parcs Canada font partie des services essentiels que l’Agence fournit à la population, et le remplacement du pont tournant du chemin Warsaw s’est déroulé en grande partie selon le calendrier prévu. La livraison de l’unité de commande hydraulique s’est faite avec un peu de retard, en partie en raison des restrictions liées à la COVID-19 et des problèmes subséquents de la chaîne d’approvisionnement.

Les bateaux ne sont pas retardés par les travaux sur le pont. Pourquoi Parcs Canada favorise-t-il la circulation des bateaux?

Parcs Canada investit des millions de dollars dans l’entretien, l’exploitation et, au besoin, la reconstruction des ponts tournants et fixes qui traversent les voies navigables de l’Ontario. Si le seul objectif de Parcs Canada était de permettre la navigation sur la voie navigable Trent-Severn, le passage des véhicules de part en part des voies navigables, y compris les exigences d’entretien et les dépenses en immobilisation, relèverait de la Province de l’Ontario et des municipalités locales et prendrait la forme de ponts en contre-haut. Les recettes que Parcs Canada tire de la voie navigable Trent-Severn représentent moins de 10 % de ses coûts d’exploitation. La voie navigable Trent-Severn offre des expériences patrimoniales et touristiques enrichissantes et permet d’effectuer des opérations liées aux niveaux d’eau, et tous ses biens (ponts, écluses et barrages) sont exploités non pas pour en tirer des recettes, mais comme un investissement du gouvernement du Canada dans l’économie de l’Ontario qui rapporte des centaines de millions de dollars chaque année.

Comme c’est le cas à la saison de navigation, lorsque les ponts de la voie navigable Trent-Severn s’ouvrent et se ferment pour les bateaux plusieurs fois par jour, un équilibre doit être trouvé entre la circulation sur la route et sur l’eau. Étant donné la nature des travaux qu’il reste à effectuer, le projet de remplacement du pont tournant du chemin Warsaw n’entrave pas la navigation des bateaux. Parcs Canada a chargé l’entrepreneur de fournir dès que possible un pont qui servira à la circulation automobile.

L’entrepreneur sera-t-il tenu financièrement responsable des retards? Ces retards constituent-ils une violation du contrat?

En ce moment, notre priorité est d’achever ce projet et de rendre le pont opérationnel, et ce, selon les meilleures normes. À la suite du projet, il y aura un compte rendu complet sur les raisons du retard de l’ouverture du pont. Tout ce qui pourrait constituer une violation du contrat ou relever de la responsabilité financière en ce qui a trait au retard sera déterminé au moyen d’un processus d’examen formel après la fin du projet, et non avant.

Les entreprises seront-elles indemnisées pour toute perte subie pendant cette fermeture?

Parcs Canada exploite et entretient des infrastructures conçues pour répondre aux besoins du public, et n’offrira pas de dédommagement lorsque ces structures doivent être entretenues, restaurées ou remplacées.

Où puis-je obtenir des mises à jour sur ce projet?

Pour obtenir de l’information sur ces travaux ou tout autre projet majeur en cours le long de la voie navigable Trent-Severn, consultez le site www.pc.gc.ca/vntsInfrastucture. Pour recevoir des mises à jour par courriel sur ce projet, abonnez-vous en écrivant à pc.trentsevern.pc@canada.ca. Ou suivez-nous sur Twitter ou Facebook @lhntrentsevern.

Date de modification :