Cours de prévention des espèces aquatiques envahissantes (EAE) 2023 - en ligne

Parc national du Mont-Riding

Instructions:

  1. Regarder la video du cours de prevention de l'EAE
  2. Consulter la fiche de ressources sur les questions fréquemment posées - Une foire aux questions (FAQ)
  3. Répondre au questionnaire - Quiz EAE. Un questionnaire de cinq questions à choix multiples

1) Regarder la video du cours de prevention de l'EAE

Transcription

[Cours de prévention des espèces aquatiques envahissantes (EAE) pour les demandeurs de permis saisonniers propriétaires d’embarcations autopropulsées]

[Parc national du Mont-Riding]

[Le programme de prévention des espèces aquatiques envahissantes (EAE) dans le parc national du Mont-Riding a resserré l’inspection des embarcations et la délivrance de permis pour 2023. ]

[des inspections approfondies des embarcations et l’attribution subséquente d’un permis. ]

[Ces changements sont apportés en raison de la présence confirmée d’ADN environnemental (ADNe) de moule zébrée dans le lac Clear. ]

[Bien que la présence de moules zébrées dans le lac n’ait pas encore été confirmée, la découverte d’ADNe nous incite à prendre des mesures de prévention plus strictes.]

[Vous pouvez aider à protéger les eaux du parc de la moule zébrée et d’autres espèces aquatiques envahissantes. ]

[Nettoyez, videz et faites sécher votre embarcation et votre équipement aquatique après chaque utilisation.]

[Prenez-en l’habitude, et encouragez vos proches à faire de même.]

[Si vous avez utilisé, cette année, votre embarcation ou tout autre équipement dans un plan ou un cours d’eau que l’on sait contaminé par la moule zébrée, ]

[rendez-vous au poste d’inspection du parc pour que le personnel procède à une décontamination complète avant toute mise à l’eau dans le parc.]

[Votre embarcation doit être soumise à une inspection initiale avant la délivrance d’un permis saisonnier de prévention des espèces aquatiques envahissantes.]

[Le permis saisonnier vous donne accès à toutes les eaux du parc à bord de votre embarcation autopropulsée. ]

[Si celle-ci ou votre équipement aquatique a été utilisé dans un plan ou un cours d’eau situé à l’extérieur du parc,]

[vous devez le faire inspecter et décontaminer avant de l’utiliser de nouveau dans le parc ]

[Rendez-vous au poste d’inspection de l’anse Boat pour que le personnel du parc puisse prendre les mesures nécessaires].

Le parc national du Mont-Riding se trouve sur le territoire visé par le traité numéro 2, où nous travaillons avec les Anishinabe, et les premières nations visées par les traités numéros 2, 4 et 1. Nous reconnaissons la contribution des peuples autochtones dans l’établissement du parc, de la province et du canada, et nous y rendons hommage. Ce cours de recyclage vise trois principaux objectifs : 1) Faire le point sur le programme des espèces aquatiques envahissantes du parc national du Mont-Riding. 2) Définir vos rôles et responsabilités en tant que titulaire de permis saisonnier. 3) Promouvoir la connaissance des espèces aquatiques envahissantes auxquelles nous portons une attention particulière pour protéger les plans d’eau du parc.

[Si vous croyez avoir trouvé une espèce aquatique envahissante, veuillez communiquer avec le service de répartition de Parcs Canada au 1-877-852-3100.]

[Qu’est-ce qu’une embarcation?]

Une embarcation est un bateau qui flotte sur l’eau et qui transporte des gens. Kayaks et canots pneumatiques et rigides, bateaux à moteur, bouées ou embarcations pneumatiques, planches à pagaie et voiliers sont tous considérés comme des embarcations. L’équipement nautique désigne tout ce qui entre en contact avec l’eau. Remorques, filets, ancres, cordes, seaux à appât, gilets de sauvetage, flotteurs, équipement de plongée, jouets de plage et lignes de pêche sont tous considérés comme de l’équipement nautique.

[Comment les propriétaires d’embarcations peuvent-ils prévenir la propagation?]

Comment les propriétaires d’embarcation peuvent-ils prévenir la propagation des espèces envahissantes? Dans le but de mettre fin à la propagation, vous devez, comme propriétaire d’une embarcation, faire votre devoir : Nettoyez votre embarcation, remorque et équipement de loisirs nautiques dès que vous sortez d’un plan d’eau. Vérifiez qu’il n’y a pas de végétaux, de boue ou d’organismes vivants fixés à votre embarcation ou à l’équipement de loisirs nautiques. Videz toute l’eau de votre embarcation et de l’équipement nautique dès que vous sortez d’un plan d’eau. Inspectez également les viviers, les seaux et écopes, les fonds de cale, les citernes de ballast, le moteur ainsi que vos jouets de plage, gilets de sauvetage, objets gonflables et cordes. toutes les parties de votre embarcation et votre équipement aquatique avant de le mettre à l’eau dans un autre plan d’eau. Assurez-vous que vous ne vous déplacez pas lorsque le bouchon de vidange est en place. Faites sécher votre embarcation au complet ainsi que tout l’équipement nautique avant de les remettre à l’eau dans un autre plan d’eau. Utilisez un chiffon, une serviette ou une éponge pour absorber l’eau, ou faites-les sécher au soleil pour accélérer le processus. Si vous mettez votre embarcation à l’eau à l’extérieur du parc, vous devrez la faire réinspecter par les inspecteurs du parc national du Mont-Riding avant de pouvoir de nouveau la mettre à l’eau dans le parc. Les inspections et les décontaminations provinciales ne sont pas valides dans le parc national. Cela signifie que, même si vous vous êtes arrêté à un poste d’inspection ou de décontamination provincial avant de mettre votre embarcation dans les eaux du parc national, vous devrez la faire réinspecter ou redécontaminer à une station du parc national du Mont-Riding. Les processus d’inspection et de décontamination sont les mêmes que l’an dernier. L’inspection prend de 5 à 10 minutes et la décontamination, si nécessaire, prend de 30 à 60 minutes, selon la complexité de votre embarcation et le dernier endroit où vous l’aurez mise à l’eau.

[Achigan à petite bouche]

En août 2020, le personnel de Parcs Canada a été avisé que des pêcheurs à la ligne avaient observé et attrapé des achigans à petite bouche dans le lac Clear. Il s’agit d’une situation préoccupante, car l’achigan à petite bouche n’est pas indigène au parc national du Mont-Riding et est considéré comme une espèce envahissante dans le lac Clear. L’achigan à petite bouche est un prédateur très agressif qui peut avoir des effets négatifs sur les populations indigènes en les chassant ou en leur faisant concurrence pour les ressources alimentaires et l’habitat. L’achigan à petite bouche se nourrit d’écrevisses et d’autres espèces de poissons. Nous ne pouvons pas affirmer avec certitude comment l’achigan à petite bouche s’est retrouvé dans le lac Clear. L’introduction a pu être intentionnelle, lorsque quelqu’un a transféré illégalement des achigans à petite bouche d’un autre plan d’eau dans l’espoir d’établir une population pour la pêche récréative. Il peut également s’agir d’une introduction accidentelle, lorsqu’une personne a utilisé ou déversé illégalement des appâts vivants dans le lac Clear. Parcs Canada n’ensemence pas les plans d’eau du parc avec d’espèces de poissons.

[Si vous détenez des renseignements sur l’utilisation illégale de vairons vivants comme appâts ou sur l’introduction d’achigans à petite bouche, veuillez communiquer avec le service de répartition de Parcs Canada au 1-877-852-3100.]

L’équipe de la conservation des ressources du PNMR cherche à déterminer l’étendue de l’invasion et ses répercussions possibles sur l’écosystème du Lac Clear et des plans d’eau communicants. Nous examinons différentes façons de contrer l’invasion. Surveillez nos mises à jour – de nouveaux renseignements seront communiqués au fur et à mesure de l’évolution de la situation. Vous pouvez aider à prévenir la propagation de l’achigan à petite bouche en respectant les règlements sur la pêche dans le PMNR. Et n’oubliez pas qu’il est illégal de posséder ou d’utiliser des appâts vivants dans le PNMR

[Signalement de l’achigan à petite bouche]

Si vous attrapez un achigan à petite bouche, veuillez le prendre en photo et noter le lieu et la date de la prise. Vous pouvez faire part de vos découvertes en apportant votre poisson aux inspecteurs de l’équipe de lutte contre les EAE au poste d’inspection de l’anse bateau. Si vous désirez garder votre poisson, nous vous encourageons à vous arrêter au poste d’inspection et à indiquer aux inspecteurs quand et où vous l’avez capturé. Les échantillons nous aident à en apprendre davantage sur l’invasion

en étudiant la taille, l’âge, l’alimentation et la génétique des poissons.

[• Lieu de la prise • Date de la prise • Photo du spécimen]

[Maladies tourbillonnante]

Le tournis est une maladie causée par un parasite microscopique dans les poissons de la famille des salmonidés, y compris le grand corégone et la truite. Il peut causer un taux de mortalité élevé en début de vie des espèces susceptibles. Les poissons infectés peuvent présenter un régime de nage en tourbillon, des malformations squelettiques et une queue foncée.

[MISE À JOUR : Cette année, toutes les embarcations en provenance de l'Alberta ne pourront pas être mises à l'eau dans les eaux du parc national du Mont-Riding.]

Le tournis peut être transmis par des embarcations contaminées, du matériel aquatique ou des poissons infectés, vivants ou morts. Pour l’instant, il existe peu de méthodes de décontamination pour le tournis, et les options possibles peuvent endommager les embarcations et les écosystèmes aquatiques. Si vous comptez vous rendre en Alberta avec votre embarcation, sachez que, jusqu’à nouvel ordre, vous ne pourrez pas la mettre dans les eaux du parc national du Mont-Riding.

Pour connaître les heures d’ouverture des postes d’inspection et de décontamination, visitez notre site web. Si vous avez des questions ou des commentaires, venez nous voir au poste d’inspection ou envoyez un courriel à l’équipe de lutte contre les espèces aquatiques envahissantes, à l’adresse indiqué ci après.

Merci d’avoir pris le temps de prendre connaissance de ces renseignements. Garder les espèces aquatiques envahissantes hors des eaux du PNMR est une responsabilite qui nous appartiennent tous.

[Comment procéder]

[Consulter la fiche de ressources sur les questions fréquemment posées]

[Répondre au questionnaire]

[Apportez votre embarcation, votre équipement aquatique et le questionnaire rempli au poste de l’anse Boat en Wasagaming, Manitoba]

[Renseignements sur les tournis (en anglais) : https://www.alberta.ca/whirling-disease.aspx]

[Visiter : www.pc.gc.ca/riding Gestion des ressources aquatiques]

[Courriel : comms-riding@pc.gc.ca]

[Parcs Canada et mot-symbole Canada]

2) Consulter la fiche de ressources sur les questions fréquemment posées - Une foire aux questions (FAQ)

Voir

Q : Que puis-je faire pour aider?

R : Vous pouvez Nettoyer, Vider et Sécher votre embarcation et votre équipement aquatique après chaque utilisation. Faites-en une habitude, et encouragez les autres à faire de même.

Si votre embarcation à propulsion humaine ou votre équipement aquatique a été dans un plan d’eau hors du parc cette année, veuillez vous rendre au poste de l’anse Boat pour qu’ils soient entièrement inspectés et décontaminés avant de les mettre à l’eau dans le parc.

Q : Comment Nettoyer, Vider et Sécher pour prévenir la propagation d’EAE? Dois-je utiliser de l’eau de Javel ou d’autres nettoyants chimiques?

R : Non. Veuillez ne pas utiliser d’eau de Javel ou d’autres nettoyants chimiques à moins que votre embarcation ou équipement nécessite une décontamination complète en raison de la présence d’espèces envahissantes. Les nettoyants chimiques peuvent endommager votre embarcation ou votre équipement, et peuvent aussi être nocifs pour les eaux du parc. Pour nettoyer, vider et sécher votre embarcation autopropulsée ou votre équipement, suivez ces étapes après chaque utilisation :

  • Enlevez toutes les plantes et les saletés de votre embarcation et de votre équipement aquatique.
  • Utilisez un chiffon ou une éponge propre pour essuyer soigneusement votre embarcation et votre équipement aquatique.
  • Videz complètement votre embarcation et votre équipement. Utilisez un chiffon ou une éponge pour absorber et enlever l’eau s’il en reste à certains endroits après le vidage.
  • Essuyez votre embarcation et votre équipement avec une serviette sèche.
  • Utilisez vos mains pour détecter de petites bosses sur toutes les parties de l’embarcation et de l’équipement qui ont été immergées dans l’eau. Les jeunes moules ressemblent à du papier sablé et peuvent survivre 30 jours hors de l’eau.
  • Séchez soigneusement votre embarcation et votre équipement au soleil avant de les ranger ou de les réutiliser.

Q : Que dois-je faire si je soupçonne que des moules zébrées se sont fixées sur mon embarcation ou mon équipement?

R : Vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 100 000 $ pour la possession et/ou le transport d’EAE. Communiquez avec le ministère des Transports pour obtenir un permis qui vous permettra d’amener votre embarcation au poste de décontamination provincial ou fédéral le plus proche.

Q : J’utilise mon embarcation seulement dans le lac Clear. Je ne l’amène jamais ailleurs. Ai-je tout de même besoin d’un permis?

R : Oui. Un permis est requis pour toutes les embarcations sur tous les plans d’eau du parc. Il peut s’agir d’un permis temporaire pour une période limitée, ou d’un permis saisonnier. Vous devez avoir le permis sur vous lorsque vous êtes sur l’eau.

Q : Puis-je utiliser mon embarcation à propulsion humaine sur d’autres lacs dans le parc, en plus du lac Clear?

R : Oui. Les embarcations à propulsion humaine peuvent être utilisées sur tous les plans d’eau du parc en 2023. Veuillez toutefois nettoyer, vider et sécher votre embarcation avant de passer d’un plan d’eau à un autre.

Q : Mes enfants peuvent-ils utiliser mon permis?

R : Les permis sont valables pour l’embarcation et ne sont pas transférables d’une embarcation à l’autre. Le propriétaire de l’embarcation doit informer et éduquer les autres utilisateurs de celle-ci sur la manière de nettoyer, de vider et de sécher l’embarcation et l’équipement après chaque utilisation. Le permis comporte deux parties : l’une est affichée dans le véhicule et l’autre reste avec l’embarcation. Le propriétaire ou l’utilisateur de l’embarcation doit présenter le permis aux autorités à leur demande.

Q : Est-ce que Parcs Canada vérifie si les utilisateurs d’embarcations ont leur permis avec eux?

R : Oui. Les gardes de parc contrôleront les embarcations pour vérifier si elles ont été inspectées et si leurs utilisateurs possèdent un permis valide.
Les utilisateurs qui ne respectent pas les règles sont passibles d’une amende maximale de 100 000 dollars. Si vous pêchez, les gardes de parc peuvent également vérifier que votre permis de pêche est bien valide dans le parc national.

Q : Pourquoi le permis de pêche de la Province du Manitoba n’est-il pas valable pour le lac Clear ou les autres plans d’eau du parc national du Mont-Riding?

R : Le parc national du Mont-Riding est administré par le gouvernement du Canada. C’est pourquoi un permis de pêche dans les parcs nationaux du Canada est exigé en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada et des règlements connexes.

Q : Puis-je utiliser des sangsues pour pêcher?

R : Non. L’utilisation d’appâts vivants peut entraîner l’apparition d’EAE ou de maladies indésirables dans les eaux du PNMR. L’utilisation et la possession de sangsues sont interdites. Les appâts naturels tels que les sangsues augmentent le risque de propagation des EAE. L’utilisation et la possession de poissons vivants ou morts (ménés) ou de parties de poissons sont aussi interdites. Il est également interdit de jeter les appâts en trop dans le parc.

Des appâts tels que les vers de terre et les chenilles nocturnes peuvent être utilisés. Lors de la pêche, limitez l’utilisation du matériel à un seul lac et assurez-vous que tout le matériel de pêche est propre et sec avant d’aller sur les eaux du parc.

Glossaire :

EAE : Espèces aquatiques envahissantes

Embarcation sur remorque : Toute embarcation de grande taille utilisée pour transporter des personnes et qui doit être mise à l’eau à partir d’une remorque, par exemple : les grands voiliers complexes, les pontons, les bateaux à moteur, etc.

Embarcation à propulsion humaine : Toute embarcation utilisée pour transporter des personnes et qui peut être mise à l’eau sans l’aide d’une remorque, par exemple les canots, les kayaks, les bateaux à rames, les planches à pagaie, les canots pneumatiques ou les embarcations gonflables.

3) Répondre au questionnaire - Quiz EAE

  1. Imprimez le questionnaire et répondez aux questions.
  2. Apportez votre embarcation, votre équipement aquatique et le questionnaire rempli au poste de l’anse Boat en Wasagaming, Manitoba . Assurez-vous que votre embarcation et votre équipement sont Nettoyés, Vidés et Séchés.

Prévention des espèces aquatiques envahissantes (EAE) au parc national du Mont-Riding en 2023 Questionnaire à l’intention des propriétaires d’une embarcation à propulsion humaine qui demandent un permis saisonnier

  1. Avant d’aller sur un plan d’eau et après chaque utilisation de mon embarcation, je dois :
    1. ☐ Manger mon lunch
    2. ☐ M’orienter à l’aide de mon GPS
    3. ☐ Nettoyer, vider et sécher mon embarcation
  2. Si j’utilise mon embarcation sur un plan d’eau situé à l’extérieur du parc, lorsque je reviens dans le parc :
    1. ☐ Je peux mettre mon embarcation à l’eau dans n’importe quel plan d’eau si elle est nettoyée, vidée et séchée
    2. ☐ Je dois me rendre au poste de l’anse Boat pour une inspection complète et, si nécessaire, une décontamination
    3. ☐ Je dois attendre 30 jours avant d’aller sur un plan d’eau du parc
  3. Lorsque d’autres personnes veulent utiliser mon embarcation, il est de mon devoir de :
    1. ☐ Veiller à ce qu’ils portent sur eux le permis de l’embarcation et leur indiquer comment nettoyer, vider et sécher l’embarcation après l’avoir utilisée
    2. ☐ Leur faire payer des frais
    3. ☐ M’assurer qu’ils possèdent un brevet de sauvetage aquatique
  4. Pour éviter la propagation des EAE lors de la pêche, je m’engage à :
    1. ☐ Avoir avec moi un permis valide de pêche dans le parc national et ne jamais utiliser de sangsues, de poissons vivants ou morts (ménés) ou de parties de poissons dans les eaux du parc national
    2. ☐ Posséder un permis de pêche du Manitoba et ne jamais utiliser de sangsues, de poissons vivants ou morts (ménés) ou de parties de poissons dans les eaux du parc national
    3. ☐ Posséder un permis valide de pêche dans le parc national et ne jamais utiliser de sangsues, de chenilles nocturnes ou de vers de terre
  5. Après avoir nettoyé, vidé et séché mon embarcation, je sens avec mes mains à la surface de l’embarcation comme du papier sablé avec de petites bosses. Je devrais :
    1. ☐ Revernir et polir mon embarcation
    2. ☐ Suspecter la présence de moules zébrées. Communiquer avec le ministère des Transports afin d’obtenir un permis pour amener mon embarcation au poste de décontamination le plus proche
    3. ☐ Ne pas m’inquiéter, car les bosses et les rayures sont normales


Confidentialité : Collecte de renseignements pour la prévention d’espèces aquatiques envahissantes

Les renseignements personnels que vous fournissez en participant à l’exercice de contrôle relatif aux espèces aquatiques envahissantes qui vous permettra d’obtenir l’autorisation d’utiliser votre motomarine dans un secteur particulier sont recueillis en vertu de l’article 6 de la Loi sur les espèces en péril et de l’article 8 de la Loi sur les parcs nationaux du Canada. Ces renseignements peuvent servir à l’application de l’article 18 de la Loi sur les parcs nationaux du Canada et son règlement en vue de la protection et de la conservation des ressources naturelles et culturelles. Le manquement à l’obligation de fournir les renseignements personnels demandés donnera lieu au rejet de votre demande de permis d’utilisation de motomarine.

Il est possible que Parcs Canada utilise les renseignements à des fins d’analyse des politiques, de recherche et d’évaluation et qu’il les communique à d’autres ministères. Cependant, l’utilisation et la communication de vos renseignements personnels à ces fins ne donneront jamais lieu à une décision administrative vous concernant personnellement.

Vos renseignements personnels sont administrés conformément à la Loi sur les parcs nationaux du Canada et à la Loi sur la protection des renseignements personnels. Vous avez le droit à la protection de vos renseignements et le droit d’y avoir accès et d’y faire apporter des corrections. Ces droits sont décrits dans le fichier des renseignements personnels liés au permis pour la prévention des espèces aquatiques envahissantes (PC PPU 055). Vous trouverez les directives pour obtenir cette information dans la publication du gouvernement Info Source, à l’adresse suivante : www.infosource.gc.ca

Vous avez le droit de déposer une plainte auprès du Commissariat à la protection de la vie privée concernant le traitement réservé à vos renseignements personnels. Pour ce faire, veuillez consulter le site suivant : https://www.priv.gc.ca/fr/signaler-un-probleme/deposer-une-plainte-officielle-concernant-la-protection-de-la-vie-privee/deposer-une-plainte-visant-une-institution-du-gouvernement-federal/

Date de modification :