Ours noirs

Parc national et lieu historique national Kejimkujik

On trouve des ours noirs et les coyotes dans les régions intérieures et côtières de Kejimkujik.

Opportunistes, les ours noirs recherchent sans cesse des sources de nourriture facilement accessibles. Une fois qu'ils auront goûté à nos aliments ou à nos déchets, les ours devenus familiers voudront s'en procurer davantage, que ce soit dans les sacs à dos, sur les tables à pique-nique, dans les glacières, etc.

Ils s'habituent rapidement aux êtres humains, leur crainte naturelle des gens diminue et ils prennent de plus en plus de risques pour faire des trouvailles alimentaires. Imprévisibles, ces ours gâtés peuvent devenir agressifs.

Il y a malheureusement très peu que l'on puisse faire pour gérer les ours noirs familiers, habitués à notre nourriture. Ces animaux payent souvent de leur propre vie les erreurs commises par les gens. La seule véritable solution consiste en premier lieu à ne pas créer d'ours à problème, en s'assurant de ranger adéquatement notre nourriture, nos déchets et autres objets pouvant les attirer.

S'ils se sentent coincés ou importunés, ou si vous les approchez de trop près, tous les animaux sauvages que vous rencontrerez à Kejimkujik peuvent devenir dangereux, particulièrement les phoques.

  • Pour ne pas attirer les animaux sur votre emplacement de camping, ne les nourrissez pas, assurez-vous que votre nourriture et vos déchets sont bien rangés dans des contenants comportant un couvercle.
  • Gardez vos animaux de compagnie en laisse en tout temps.
  • En voiture, roulez lentement.

En savoir plus

Consultez la page Vous êtes au pays de l'ours noir (Parcs Canada)

Date de modification :