Cap-Gaspé - Un phare au bout du monde

Parc national Forillon

Juché sur une falaise de 95 mètres, le phare de Cap-Gaspé guide les navigateurs depuis plus de 140 ans. Le premier phare de Cap-Gaspé, construit en 1873, était une maison-phare de bois typique des phares construits le long du Saint-Laurent au 19e siècle. Incendié, il sera remplacé en 1892 par un second phare, très semblable au premier.

La position du phare de Cap-Gaspé, au sommet de la falaise, offre bien sûr une parfaite visibilité, tant du côté de la baie que du côté du golfe. Toutefois, le bâtiment ainsi exposé aux grands vents et aux intempéries se détériore rapidement. La tour du deuxième phare s’effondre d’ailleurs en 1946. Un troisième phare, en béton cette fois, est érigé en 1950. C’est ce même phare que vous pouvez admirer aujourd’hui.

Lieu : À 4 km de marche de L’Anse-aux-Amérindiens
Le site du phare de Cap-Gaspé est accessible à pied ou à vélo via le sentier Les Graves.

Date de modification :