Vivez le moment présent

Lieu historique national du Manoir-Papineau

Visiter un lieu historique, c’est faire un saut dans l’histoire, mais aussi prendre le temps d’observer, de respirer, de laisser l’environnement nous surprendre. Reconnu pour son architecture éclectique, le Manoir-Papineau renferme un nombre de détails qui passent souvent inaperçus.

Allée seigneuriale
Une chappelle dans la forêt

Votre visite débute dès le moment où vous quittez le stationnement. Tout comme les invités de Louis-Joseph Papineau le faisaient à l’époque, empruntez l’allée seigneuriale. Observez la forêt, respirez ses odeurs et écoutez sa musique. Ce sentier de 800 mètres légèrement sinueux est la plus belle entrée en matière qui soit pour vous plonger dans l’ambiance de l’époque.

Vous apercevrez d’abord, à votre droite, l’ancienne maison du jardinier. Vous traverserez ensuite le ruisseau Papineau sur un large pont de bois.

Un peu plus loin, aux abords de l'allée seigneuriale, sous de hauts pins, dans le calme de la forêt du domaine, se trouve la chapelle funéraire des Papineau. Depuis 1855, plusieurs membres de la famille y sont inhumés, dont Louis-Joseph Papineau. Aujourd’hui, la conservation de ce précieux bâtiment est sous la responsabilité partagée de la Fiducie Nationale du Canada et de la Société historique Louis-Joseph-Papineau.

Finalement, à l’extrémité du sentier, au moment où le manoir se révélera à vous, vous apercevrez une petite structure de forme triangulaire. Bâti en 1880, ce campanile a abrité la cloche de la première église qui avait été offert par Monsieur et Madame Papineau en 1821.

Au besoin, il est possible de se rendre au manoir via une navette. Téléphonez au 819 423-6965 à votre arrivée dans le stationnement.

Les jardins
Des dames discutent sous un parasol dans la cour arrière du Manoir Papineau

Érigé au sommet du cap Bonsecours, le manoir surplombe la rivière des Outaouais, et règne au cœur d’un décor naturel d’une beauté inouïe.

Au bout de l’allée seigneuriale, devant le manoir, se dresse un immense chêne rouge. Cet arbre a vu passer plus de 300 ans d’histoire. Fier et majestueux, il prend appui sur des béquilles de bois appelées haubans. Apprenez-en plus sur son histoire grâce au panneau d’interprétation situé à proximité.

Pour la conception de l’aménagement paysager, Louis-Joseph Papineau s’est inspiré des jardins anglais pour leur effet pittoresque. Laissez-vous charmer par les couleurs vives et les parfums doux.

Muni de votre nappe à carreaux et de votre panier en osier, couronnez votre excursion avec un pique-nique devant le manoir. Installez-vous aux tables ou sur les pelouses du jardin et profitez d’une vue imprenable sur la rivière des Outaouais.

Date de modification :