Lieu historique national du Bosquet-et-Maison-Gillies

Le bosquet et la maison Gillies ont été désignés comme lieu historique national en 1993.

Adresse : 412, Gillies Grove, Arnprior, Ontario

Plaque commémorative :  pas de plaque installée Footnote 1

Le bosquet Gillies est un des rares bois accessibles de la vallée de l'Outaouais où l'on trouve de vieux peuplements importants de pin blanc, longtemps le pivot de l'industrie du bois de la région. Deux des grandes familles de forestiers de la vallée, les McLachlin et les Gillies, en ont été propriétaires et l'ont conservé pendant plus de 125 ans. En 1937, une jolie maison de style néo-colonial y fut bâtie pour exhiber les produits des pins blancs cultivés, récoltés et transformés par la firme Gillies Brothers. L'ensemble, le bosquet et la maison offrent un exemple bien conservé de domaine rural de l'entre-deux-guerres.

Façade avant d'une grand maison blanche
La façade nord de la maison Gillies, ses dimensions généreuses et sa finition sophistiquée, date inconnue.
Façade arrière d'une grande maison blanche
Les fenêtres symétriques de la façade principale de la maison Gillies, date inconnue.

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada du Bosquet-et-Maison-Gillies est un domaine du XXe siècle, situé dans une zone boisée au bord de la rivière des Outaouais, en banlieue d'Arnprior, en Ontario. Les principaux éléments qui le composent sont un vieux peuplement de pins blancs entourant une zone dégagée où se trouve une belle maison de style néo-colonial, construite en pin blanc provenant de la forêt avoisinante. La désignation a trait au domaine et à ses composantes, notamment le bosquet forestier, la maison, l'auberge-relais, la guérite et les zones paysagères.

Valeur patrimoniale

Le lieu historique national du Canada du Bosquet-et-Maison-Gillies doit sa désignation au fait que : le bosquet est un des rares terrains boisés encore accessibles à renfermer d’importants peuplements mûrs de pins blancs de la vallée de l'Outaouais; le bosquet a appartenu à deux des familles les plus connues de l'industrie forestière dans la vallée, soit les Gillies et les McLachlins; la maison est en quelque sorte un lieu d'exposition permanent des produits en pin provenant des terres à bois et des scieries des frères Gillies; la maison est aussi un bel exemple des maisons de campagne construites pendant l'entre-deux-guerres s’inspirant du style néo-colonial.

La valeur patrimoniale de ce site a trait à l'intégrité du domaine qui comprend le bosquet forestier, la maison dans une clairière, les dépendances et les aménagements paysagers. Le bosquet Gillies, un des rares terrains boisés encore accessibles à renfermer d’importants peuplements mûrs de pins blancs de la vallée de l'Outaouais, a longuement contribué à l’expansion de l'industrie du bois de sciage dans la région. De plus, pendant plus de 125 ans, il a été préservé par ses propriétaires, les familles McLachlin et Gillies, très reconnues dans l'industrie forestière de la vallée. En 1937, dans une clairière du bosquet, on a construit une belle maison de style néo-colonial qui servira de lieu d'exposition permanent des produits en pin provenant des terres à bois et des scieries des frères Gillies. Le bosquet et la maison constituent tous deux un exemple bien préservé des maisons de campagne construites pendant l'entre-deux-guerres.

Source : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, juin 1994.

Le Programme national de commémoration historique repose sur la participation des Canadiens afin d’identifier les lieux, les événements et les personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent proposer un sujet afin qu’il soit étudié par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Obtenir plus d'informations sur la façon de participer à ce processus

Date de modification :