Où sont-ils situés?

Lieu historique national Cartier-Brébeuf

Les Iroquoiens du Saint-Laurent : où sont-ils situés?

 

Les Iroquoiens du Saint-Laurent occupent un immense territoire. De l'embouchure du lac Ontario jusqu'à l'estuaire du Saint-Laurent, leur pays, appelé ici la « Laurentie iroquoienne », fait plus de 700 km le long de l'axe laurentien, à l'intérieur duquel on estime une population de plus de 10 000 personnes au 16e siècle.

La carte représente principalement le sud du Québec et le nord de lOntario, aux environ des Grands Lacs. On y aperçoit le territoire iroquoiens, occupant les bords du Saint-Laurent, à partie du Lac St-Jean, jusqu'au Lac Érié. Carte de la Laurentie iroquoienne au moment de la venue de Cartier

Étant donné que les autres nations iroquoiennes, comme les Hurons ou les Neutres, occupent de plus petits territoires et se subdivisent à leur tour en groupes plus restreints, il est logique de concevoir que la Laurentie iroquoienne rassemble aussi plusieurs groupes. Dans le récit de son deuxième voyage, Jacques Cartier remarque que les gens de Hochelaga diffèrent grandement de ceux de Stadaconé et des environs. Il ajoute que ces derniers semblent être, avec huit ou neuf autres groupes, sous la domination des premiers. D'autre part, l'archéologie suggère l'existence possible de quatre provinces culturelles distinctes le long de la vallée du Saint-Laurent. Il y en a une vraisemblablement importante dans le comté de Jefferson dans l'État de New York, au sud-est du lac Ontario mais elle demeure à ce jour encore peu étudiée. Il y en a au moins une autre dans la région du Haut-Saint-Laurent, dont la limite orientale serait l'île de Montréal, où se situe le village de Hochelaga. Il y en a une troisième dans la région du lac Saint-Pierre. Finalement, il y a celle que Cartier nomme la « prouvynce de Canada », correspondant à peu près à la région de Québec.

Liens connexes

Date de modification :