Activités hivernales

Parc national du Mont-Revelstoke

Information sur les avalanches | Randonnée en raquettes |Vélo d’hiver | Ski de fond | Randonnée en ski | Camping d’hiver dans l’arrière-pays | Conduite hivernale

Chaque année, une épaisse couverture de neige recouvre le parc national du Mont-Revelstoke avant la mi-novembre, ce qui en fait une excellente destination pour diverses activités hivernales. La plupart des sentiers hivernaux se trouvent sur les pentes inférieures du mont Revelstoke.

Accès par véhicule : À l’est de la ville de Revelstoke, sur la route transcanadienne, prenez la sortie « Parc national du Mont-Revelstoke/Promenade des Prés-dans-le-Ciel ». Vous pouvez vous stationner à l’aire historique Nels-Nelsen ou au poste d’accueil du parc national (où cesse le déneigement), à 5 km du centre-ville de Revelstoke.

Accès à pied ou à vélo : À partir du centre-ville de Revelstoke, montez la pente de 1,3 km du sentier du Mont-Revelstoke pour vous rendre au parc. Le point de départ du sentier se trouve au monument Tournament of Champions, derrière le musée ferroviaire de Revelstoke.

Voir la carte des sentiers d'hiver Voir l'état des sentiers


Renseignez-vous avant de partir
  • Les chiens ne sont pas autorisés au-dessus du point de vue Columbia (12 km) sur la promenade des Prés-dans-le-Ciel, ce qui comprend la zone du sommet et l'arrière-pays du parc national du Mont-Revelstoke.  Partout dans le parc, les chiens doivent être tenus en laisse en tout temps.
  • En raison d’un manteau neigeux très épais, on ne peut accéder aux aires de fréquentation diurnes du Chou-Puant et des Cèdres-Géants pendant l’hiver, et celles-ci ne conviennent pas à la randonnée en raquettes.

Terrain avalancheux

Le parc national du Mont-Revelstoke se trouve en territoire avalancheux. Consultez le bulletin d’Avalanche Canada (en anglais seulement) pour le nord de la chaîne Columbia. Les visiteurs qui font des excursions en hiver doivent connaître les terrains avalancheux, bien maîtriser les techniques d’auto sauvetage et avoir reçu une formation appropriée pour pouvoir assurer leur propre sécurité.

La partie inférieure de la promenade des Prés-dans-le-Ciel est cotée terrain simple, et les visiteurs doivent faire attention, car la neige peut tomber des talus rocheux le long de la route.

Le tremplin de saut à ski Nels-Nelsen est exposé aux avalanches et n’est pas ouvert au public pendant l’hiver.


Randonnée en raquettes

La chaîne Columbia est célèbre pour le volume de neige légendaire qui y tombe. Enfilez vos raquettes et profitez des sentiers ci-dessous sur les pentes inférieures du mont Revelstoke. Il y a de quoi plaire à tous, peu importe votre niveau d’expérience et de forme physique.

Sentiers adaptés à la randonnée en raquettes

  • Sentier du Mont-Revelstoke (qui relie le parc à la ville de Revelstoke)
  • Sentier de jonction no 23
  • Boucles de 2 km et de 5 km du sentier Soren-Sorensen
  • Promenade des Prés-dans-le-Ciel (fermée à la circulation routière pendant l’hiver)
  • Sentier du Bois-de-l’Inspiration
  • Sentier du Sommet (on recommande de ne pas aller plus loin que le belvédère Monashee)

Vélo d’hiver

Enfourchez un vélo à pneus surdimensionnés et découvrez la culture locale du cyclisme d’hiver. Les sentiers du parc ne sont pas damés, mais les vélos à pneus surdimensionnés sont permis sur les sentiers suivants :

  • Sentier du Mont-Revelstoke (qui relie le parc à la ville de Revelstoke)
  • Sentier de jonction no 23
  • Promenade des Prés-dans-le-Ciel jusqu’au belvédère Monashee. Le promenade est fermée à la circulation routière pendant l’hiver.
  • Boucles de 2 km et de 5 km du sentier Soren-Sorensen

Ski de fond

Le ski de fond est permis sur la promenade des Prés-dans-le-Ciel; celle-ci est fermée à la circulation routière pendant l’hiver, mais n’est pas entretenue. On trouve des pistes damées ailleurs, près de la collectivité de Revelstoke.


Randonnée en ski

Deux skieurs parcourant une forêt enneigée

Photo : Rosalie Ball

 Skieur faisant un virage dans la neige profonde

Photo : BeyondOurPeak

Le terrain montagneux du parc et les abondantes chutes de neige créent des possibilités de randonnée en ski à de hautes altitudes, mais le terrain qui convient à cette activité est très éloigné et les skieurs doivent donc avoir le niveau de compétence, d’expérience et de forme physique nécessaires pour pouvoir parcourir de longues distances en terrain avalancheux.L'utilisation de nuit n'est autorisée que dans les zones désignées de l'arrière-pays et nécessite un permis d'accès à l’arrière-pays. Voir les informations sur le camping d'hiver ci-dessous.


Camping d’hiver dans l’arrière-pays (Novembre à Avril)

Dans l’arrière-pays, le camping d’hiver n’est autorisé qu'à plus de cinq kilomètres de la Transcanadienne et de la route 23N. Des conditions particulières s'appliquent.

Carte du camping aléatoire d'hiver (PDF, 4MB)

Pour faire du camping dans l’arrière-pays, les visiteurs doivent se procurer

  • Un permis d’accès à l’arrière-pays
  • Un laissez-passer de parc national

Pour voyager dans l'arrière-pays en hiver, vous devez:

  • Comprendre les risques associés aux activités récréatives dans l’arrière-pays, savoir vous déplacer en terrain avalancheux et connaître les techniques d'auto sauvetage.
  • Vous assurez que chaque membre du groupe a un ARVA, une pelle et une sonde.
  • Consulter le bulletin d’avalanche du jour pour évaluer les conditions du moment.
  • Planifier minutieusement votre itinéraire au moyen des cartes et des ressources en ligne ainsi que des guides et des renseignements obtenus de Parcs Canada.

Les permis d’accès à l’arrière-pays ne peuvent être obtenus que par téléphone au 250-837-7500 ou au Centre de la découverte du Col-Rogers dans le parc national des Glaciers. Nous ne pouvons pas garantir un service le jour même et vous recommandons d'obtenir votre permis à l'avance. Planifiez à l'avance pour éviter toute déception.

Il n'y a pas de camping d'hiver dans l'avant-pays dans le parc national du Mont-Revelstoke et il est interdit de dormir dans des véhicules dans les aires de stationnement.


Conduite hivernale

En hiver, le parc national du Mont-Revelstoke est accessible en véhicule jusqu'à l'aire de stationnement Nels Nelsen et jusqu'à la barrière près du kiosque d'accueil sur la promenade des Prés-dans-le-Ciel. Cette portion de la route est déneigée en tant que route secondaire au fur et à mesure des possibilités suite à d'importantes chutes de neige.

La transcanadienne à travers le parc national du Mont-Revelstoke

Planifiez vos déplacements avec DriveBC

Consultez les prévisions météo et vérifiez les conditions routières avant votre départ. Les renseignements les plus à jour sur les conditions routières, les fermetures de route et la circulation sont accessibles (en anglais seulement) sur DriveBC (www.drivebc.ca)

 véhicules arrêtés sur une autoroute
Une empreinte d'un pneu de véhicule dans la neige

Pour votre sécurité, il est interdit de s’arrêter sur les parties de la route qui se trouvent exposées aux couloirs d’avalanche. Ces sections sont clairement indiquées par des panneaux. Le stationnement sur l'accotement de l'autoroute est dangereux, illégal et peut entraîner le remorquage de votre véhicule.

Préparation à la fermeture de la route

Quand c’est nécessaire, Parcs Canada et les Forces armées canadiennes ferment la route pour mener des activités de prévention des avalanches. Les fermetures peuvent durer de 2 à 8 heures ou plus selon le risque d'avalanche, les conditions routières, les conditions météorologiques et les volumes de trafic. Pour des raisons de sécurité et pour s'assurer que les voyageurs ont accès aux services, la circulation sera contenue à Revelstoke et Golden lorsque des fermetures plus longues seront nécessaires.

Faites part de votre itinéraire à quelqu’un, veillez à ce que votre réservoir d’essence soit plein et assurez-vous d’avoir une trousse d’urgence dans votre véhicule en cas de fermeture prolongée ou de panne. Votre trousse devrait comprendre de l’eau, de la nourriture, des chandelles, des vêtements de rechange et des couvertures.

Pneus d’hiver obligatoires en saison

En hiver, les conditions routières peuvent varier rapidement selon l’altitude et les conditions météo. Une route ensoleillée et dégagée au départ peut très bien faire place à de la neige gorgée d’eau, de la glace, des averses de neige intenses ou un tapis de neige durcie. Les pneus d’hiver (marqués du symbole « montagne et flocon » ou « M+S ») sont obligatoires du 1er octobre au 31 mars. Parcs Canada et le ministère des Transports et de l’Infrastructure de la Colombie-Britannique recommandent l’utilisation des pneus portant le symbole de la montagne et du flocon, qui offrent une meilleure adhérence sur la glace et la neige. Pour en apprendre plus sur les pneus d’hiver (anglais seulement).

Date de modification :