Parcs urbains nationaux : conserver et connecter, ensemble

Parcs Canada collabore avec des partenaires pour protéger un réseau de zones naturelles dans les centres urbains. De cette façon, davantage de Canadiennes et de Canadiens peuvent se rapprocher de la nature.



Les parcs urbains nationaux sont nouveaux dans la famille des aires protégées et conservées au Canada. Ils s’appuieront sur le succès du parc urbain national de la Rouge créé à Toronto, en Ontario.

Regardez une animation sur les parcs urbains nationaux au Canada.
 
Transcription textuelle

Logo du castor de Parcs Canada

[Bruits de ville accompagnés du son d’un autobus qui accélère

Une image de la silhouette d’une ville, avec des gratte-ciel et des édifices en béton, apparaît en arrière-plan avec une route à l’avant-plan. Une icône de localisation apparaît, indiquant qu’il s’agit de la ville de Toronto.

Un autobus urbain apparaît sur la route et se déplace de la gauche vers la droite. Tandis que l’autobus se déplace, le paysage derrière lui passe d’un cadre urbain à un environnement de banlieue avec des maisons unifamiliales et des arbres.

[Les bruits de ville diminuent tranquillement tandis que des sons d’oiseaux et d’insectes deviennent plus forts]

Le véhicule arrive à un arrêt d’autobus entouré d’une forêt verdoyante et d’autres verdures. Une icône de localisation apparaît, indiquant qu’il s’agit du parc urbain national de la Rouge.

La scène laisse place à un site dans le parc urbain. Des arbres et un étang avec des quenouilles, un héron et une tortue sont visibles au loin.

En avant-plan, un grand arbre feuillu est visible à gauche tandis qu’un papillon qui fait battre ses ailes est posé sur un arbuste à droite. Deux personnes admirent l’étang et le paysage à partir d’un sentier qui serpente dans le parc. Une personne porte un sac à dos et l’autre personne est en chaise roulante et tient une paire de jumelles. Une troisième personne passe en vélo et porte un casque.

La scène change à nouveau pour devenir une carte du paysage illustrée. En haut, on voit des montagnes, une forêt, une rivière et un centre urbain. Au centre, deux centres urbains et des terres agricoles. Au bas de la carte, on aperçoit une grande ville ainsi que de l’eau et des voiliers. Quatre icônes de localisation apparaissent l’une après l’autre sur divers endroits de la carte, indiquant que d’autres parcs urbains sont à venir partout au Canada.

Logo du gouvernement du Canada




Les parcs et les espaces verts n’ont jamais été aussi importants pour la population canadienne. C’est l’une des raisons pour lesquelles Parcs Canada collabore avec d’autres organismes afin de rapprocher les zones naturelles du domicile d’un plus grand nombre de Canadiennes et de Canadiens.

Une famille avec deux jeunes enfants est assise, souriante, sur une couverture de pique-nique pendant que les enfants jouent dans le sable.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Ça prend toute une ville

Parcs Canada ne peut créer des parcs urbains nationaux qu’en travaillant avec d’autres. Certains de ces groupes comprennent :

  • Partenaires autochtones
  • Municipalités
  • Provinces
  • Organisations de conservation
  • Groupes de défense des parcs

Parcs Canada explore actuellement la création de parcs urbains nationaux potentiels dans sept villes du Canada. Elles sont :

  • Halifax, Nouvelle-Écosse
  • Montréal, Québec
  • Région d’Edmonton, Alberta
  • Région de Saskatoon, Saskatchewan
  • Région de Victoria, Colombie-Britannique
  • Windsor, Ontario
  • Winnipeg, Manitoba
Gros plan d’une personne souriant, debout, tout en regardant vers le haut sur un sentier boisé.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Parcs Canada collabore avec des partenaires locaux dans chaque région urbaine. Ensemble, ils décideront si et comment un lieu se joindra à la famille de Parcs Canada et deviendra un parc urbain national. Si tel est le cas, ils rejoindront un héritage de protection et de présentation de la nature datant de plus de 110 ans.

Une personne portant un gilet de sauvetage est assise sur un kayak, alors qu’elle pagaie vers des herbes de marais et un pont au-dessus.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Les considérations relatives au parc des lacs de Blue Mountain-Birch Cove impliquent de nombreux partenaires. Il s’agit de Halifax, des Mi’kmaq, de la Nouvelle-Écosse, du Nova Scotia Nature Trust, et de Parcs Canada. Des intervenants et le public sont également impliqués.

Richard Harvey
gestionnaire de la politique et de la planification, Parcs et loisirs, municipalité régionale de Halifax

Les parcs urbains nationaux seront façonnés par les contextes locaux, les relations, les cultures, et l‘utilisation traditionnelle des terres. Parcs Canada et ses partenaires collaboreront pour élaborer une vision commune de cet espace.

Deux personnes sont assises sur des tapis de yoga sur la plage et regardent au loin vers l’eau.
Photo : Valerie Burke/Parcs Canada
Une personne fait du vélo sur un chemin pavé le long des rives d’une plage de sable avec des arbres en été.
Photo : Heike Kis/Parcs Canada

Parcs Canada connaît les situations locales uniques qui peuvent exister partout au pays. Comme la nôtre [à Halifax], cela inclut tous nos partenariats.

Richard Harvey
gestionnaire de la politique et de la planification, Parcs et loisirs, municipalité régionale de Halifax

Possibilités pour la terre, l’eau et la population

Les parcs urbains nationaux peuvent créer de nouvelles opportunités dans les zones urbaines. Ils peuvent aider à conserver la nature. Ils peuvent également bénéficier aux personnes et aux communautés.

Terres et eaux

Les parcs urbains nationaux offrent une grande occasion d’arrêter, voire d’inverser, la disparition des plantes et des animaux dans les milieux urbains et périurbains. Ils sauvegardent les espaces naturels pour les générations futures.

Gros plan d’un enfant agenouillé sur le sol parmi des feuilles, des cailloux et des champignons, alors qu’il regarde un guide tenu par une autre personne.

Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Un petit oiseau sort la tête d’un nid construit dans les crevasses des poutres d’un pont en acier.

Photo : Heike Kis/Parcs Canada

Un lapin brun est assis bien droit sur un chemin de gravier entouré d’herbe et de fleurs jaunes.

Photo : Heike Kis/Parcs Canada

Gros plan sur l’écran du téléphone portable de quelqu’un qui prend une photo d’une salamandre à proximité.

Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Les aires protégées offrent également des solutions naturelles au changement climatique. Lorsque les arbres, les zones humides et la biodiversité sont conservés, nous augmentons notre capacité de résistance au changement climatique. La protection de la nature contribue à ralentir et à atténuer les effets du changement climatique afin que nous puissions nous adapter. Cela nous profite à tous.

Une personne dans un kayak orange pagaie sur l’eau au milieu de zones humides, sous le regard d’un héron.
Photo: Scott Munn/Parcs Canada
Gros plan sur un papillon orange et noir se reposant sur une fleur violette et rouge.
Photo: Cassie Pellerin/Parcs Canada

Population et communautés

Passer du temps dans des zones naturelles, avec des activités comme les bains de forêt, peut améliorer la santé mentale et le bien-être. Les parcs offrent d’importantes possibilités de loisirs en milieu sauvage, comme la randonnée et le canotage. Ils offrent également des espaces calmes et tranquilles dans les environnements urbains où les gens peuvent mieux apprécier la nature. Pourtant, deux Canadiens sur trois vivent, travaillent, apprennent et se divertissent en ville et n’ont pas facilement accès à ces espaces naturels.

Deux personnes âgées marchent sur une promenade en bois clôturée au-dessus de l’eau, tandis qu’un train de transit passe au loin.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada
Deux personnes en fauteuil roulant sur une promenade en bois profitent de la forêt automnale et des zones humides environnantes.
Photo : Cassie Pellerin/Parcs Canada
Trois jeunes s'appuient sur un grand arbre en hiver tout en se tenant la main.
Photo : Rob Stimpson/Parcs Canada
Deux personnes emmitouflées pour l’hiver s’arrêtent dans la neige pour prendre un égoportrait près d’un pont en acier et en bois.
Photo : Rob Stimpson/Parcs Canada

Les parcs urbains nationaux permettent à un plus grand nombre de personnes d’entrer en contact avec la nature et la culture près de leur maison et de les découvrir.

Cinq personnes dans la forêt regardent attentivement le sol. Deux personnes ont leurs appareils-photo prêts.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada
Deux jeunes gens souriants se serrent l’un contre l’autre en prenant un égoportrait devant une zone humide.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada
Une personne sourit en prenant une photo parmi les hautes herbes.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Ces sites ont également le potentiel de créer des emplois liés au parc. Les parcs urbains nationaux pourraient inciter davantage de touristes à visiter la région.

Un groupe de personnes se rassemble autour d’une personne tenant un serpent. Une personne tient un dépliant sur les différents serpents.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Ce sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les parcs urbains nationaux peuvent jouer un rôle important dans l’amélioration du bien-être et de l’inclusion sociale.

Un groupe de cinq jeunes et un chien marchent ensemble en traversant un pont fait de bois et d’acier.

Photo : Valerie Burke/Parcs Canada

Gros plan sur un enfant tenant une feuille de papier contre un arbre et utilisant son crayon pour remplir des renseignements.

Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Deux personnes âgées sont debout l’une à côté de l’autre et sourient en regardant par-dessus une rampe en bois vers une zone humide.

Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Un grand groupe de personnes marche sur un chemin pavé dans une zone forestière en automne.

Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Voix autochtones

Parcs Canada et ses partenaires travaillent en étroite collaboration avec des partenaires autochtones pour créer des parcs urbains nationaux. Ce sont des endroits qui pourraient :

  • fournir un espace pour l’intendance autochtone
  • promouvoir les voix et les récits autochtones
  • offrir des possibilités de connexion aux terres et aux eaux fondées sur les connaissances et les valeurs autochtones
Une personne tenant un tambour à main regarde vers le haut tandis qu’un groupe de personnes est assis autour d’un feu en arrière-plan.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada
Deux enfants apprennent à jouer du tambour à main avec un professeur compétent.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Les parcs urbains nationaux sont importants pour travailler à la réconciliation. Les peuples autochtones ont également un rôle à jouer dans la gestion, la protection et la conservation de ces aires. Il s’agira de lieux où tous les peuples autochtones seront les bienvenus et où leurs droits et intérêts seront respectés.


Avoir un parc urbain sur le territoire visé par le Traité 6 est un pas vers la réconciliation. Cela permettra non seulement d’établir un lien avec la terre, mais cela offrira également des possibilités de guérison et de célébration culturelle pour les peuples autochtones et non autochtones. La collaboration entre les peuples autochtones et Parcs Canada est historique.

Chef Tony Alexis
Nation sioux des Nakota d'Alexis
Un chemin de gravier entouré de champs herbeux s’étend au loin au coucher du soleil.
Photo : Heike Kis/Parcs Canada

La route à suivre

Parcs Canada s’est engagé à soutenir la création de 15 nouveaux parcs urbains nationaux d’ici 2030. Qu’il s’agisse de créer de nouveaux sites ou de compléter un site existant, ce travail ne se fera pas seul. Des collaborations étroites seront la clé de cette expansion.

Deux personnes se tiennent la main en marchant sur les rives d’une plage.
Photo : Valerie Burke/Parcs Canada
Une personne porte un canot au-dessus de sa tête, tandis qu’une autre personne tenant deux pagaies l’encourage.
Photo : Valerie Burke/Parcs Canada

Parcs Canada travaille avec des partenaires et le public pour élaborer la première politique nationale sur les parcs urbains. Cette politique contribuera à orienter la création d’un futur réseau de parcs urbains nationaux.

Deux personnes marchent sur une promenade en bois dans une zone forestière. Une ligne électrique s’étend au-dessus d’elles.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Ensemble, travaillons à la création de parcs urbains nationaux qui :

  • conservent la nature
  • relient davantage de personnes à la nature
  • et font progresser la réconciliation avec les peuples autochtones
Une personne se tenant dans les bois intéresse deux personnes en leur racontant une histoire.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada
Une personne qui coud du tissu sourit et rit en regardant une autre personne qui lui sourit en retour.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada
Vue aérienne de deux personnes se tenant sur le rivage d’une zone humide urbaine et regardant passer deux personnes en kayak.
Photo : Scott Munn/Parcs Canada

Pour en savoir plus sur les parcs urbains nationaux, consultez le site de Parcs Canada.

​ ​

Date de modification :