Stationnement dans le secteur de Lake Louise

Parc national Banff

En raison de la forte demande, il est essentiel de bien planifier vos visites au lac Louise et au lac Moraine, dans le parc national Banff. Les possibilités de stationnement sont limitées au lac Louise. Les places se remplissent vite, et le stationnement reste plein jusqu’au coucher du soleil. Les autobus et les navettes de Parcs Canada sont une solution facile et sans stress. Il s’agit aussi du seul moyen d’avoir un accès garanti à ces lacs emblématiques. Vous devez réserver vos billets de navette.

Nouveau en 2023 – La route du Lac-Moraine est fermée aux véhicules particuliers

La route du Lac-Moraine est fermée aux véhicules particuliers à longueur d’année. Les navettes de Parcs Canada, les autobus Roam et les autocars commerciaux y sont autorisés de juin à la mi-octobre.

Stationnement au lac Louise

Il n’est pas recommandé d’essayer de vous rendre à cette destination emblématique dans votre véhicule particulier.

Le stationnement est rempli dès 7 h et reste plein jusqu’à la tombée de la nuit. Il peut être difficile de trouver une place de stationnement libre en toute saison, mais surtout de juin à octobre. Lorsque le stationnement est plein, il n’y a pas d’aire d’attente où vous pouvez rester jusqu’à ce qu’une place se libère. Si vous choisissez de vous rendre au lac en voiture, soyez prévoyant, allouez-vous un délai supplémentaire, faites preuve de patience et dotez-vous d’un itinéraire de rechange.

Le stationnement est payant durant la saison d’exploitation des navettes (de mai à octobre). Consultez notre page Tarification pour connaître les droits à payer. Les droits de stationnement s’ajoutent au coût du laissez-passer de parc.

Foire aux questions

  • S’il est si difficile de trouver une place de stationnement, comment puis-je visiter le lac Louise?
    • Le meilleur moyen d’accéder au lac Louise et au lac Moraine consiste à prendre une navette de Parcs Canada ou un autobus Roam. Les visites guidées commerciales et les navettes exploitées par des tiers sont également de bonnes options.
  • Quand faut-il payer pour se garer au lac Louise?
    • Le stationnement est payant tous les jours de 7 h à 19 h durant la saison d’exploitation des navettes. En 2023, la saison s’étend du 19 mai au 9 octobre.
  • Qui doit payer pour se garer au bord du lac Louise?
    • Tous les véhicules particuliers, y compris les motocyclettes et les VR, doivent payer pour stationner au lac Louise. Les autocars commerciaux qui détiennent un permis d’exploitation valide de Parcs Canada peuvent se garer sans payer.
  • Où le stationnement est-il payant?
    • Il faut payer pour se garer dans toutes les places de stationnement publiques de l’aire de fréquentation diurne du Lac-Louise. Le stationnement est gratuit au parcobus de Lake Louise ainsi que dans la collectivité de Lake Louise.
  • Quel est le montant à payer pour se garer?
    • Veuillez consulter notre page Tarification pour obtenir de plus amples renseignements.
  • Est-il permis de déposer des passagers?
    • Il est permis de déposer des passagers seulement si le débit de circulation est suffisamment faible pour que la manœuvre ne cause aucun problème de congestion supplémentaire. Pendant les périodes de forte affluence, il se peut que les contrôleurs de la circulation interdisent le dépôt de passagers.
  • Comment faire pour payer mon permis de stationnement?
    • Les permis de stationnement sont en vente uniquement au lac Louise. Il y a des bornes de paiement dans le stationnement inférieur et le stationnement supérieur.
    • Le stationnement du lac Louise fonctionne selon un système de paiement par plaque d’immatriculation. N’oubliez pas de prendre une photo de votre plaque! Il n’est pas nécessaire de retourner à votre véhicule pour placer votre permis de stationnement à la vue.
  • Puis-je garer ma voiture pour la nuit dans le stationnement du lac Louise?
    • Le stationnement de nuit n’est autorisé que pour les visiteurs qui détiennent un permis d’accès à l’arrière-pays valide.
  • Où les recettes vont-elles?
    • Toutes les recettes tirées des droits de stationnement au lac Louise et des navettes du secteur de Lake Louise restent dans le parc national Banff. Elles servent à contrebalancer le coût de la gestion de la circulation dans le secteur de Lake Louise.
    • Parcs Canada est résolu à trouver et à mettre en place des solutions de transport en commun durables pour le parc national Banff, et les recettes perçues pour le stationnement au lac Louise contribuent au financement des services de transport dans le secteur de Lake Louise et ailleurs dans le parc national Banff. Les droits imposés aux visiteurs ne dépassent jamais les coûts de la prestation des services; ils ne permettent que de les recouvrer, pour que les expériences offertes aux visiteurs restent abordables.
  • Dois-je acheter un permis de stationnement en plus de mon laissez-passer de parc national? Pourquoi?
    • Oui, tous les visiteurs doivent payer pour se garer au lac Louise. Le coût du permis de stationnement n’est pas couvert par le laissez-passer ou la carte d’entrée Découverte. Les recettes tirées des droits de stationnement au lac Louise restent dans le parc national Banff et servent directement à contrebalancer le coût de la gestion de la circulation et des services de transport en commun dans le secteur de Lake Louise.

Stationnement au lac Moraine

La route du Lac-Moraine est fermée aux véhicules particuliers à longueur d’année. Les navettes de Parcs Canada, les autobus Roam et les véhicules des transporteurs commerciaux (p. ex. autocars) y sont autorisés de juin à la mi-octobre.

Foire aux questions

  • Pourquoi Parcs Canada a-t-il décidé de restreindre les véhicules particuliers sur la route du Lac-Moraine?
    • La demande d’accès au lac Moraine dépasse largement la capacité du stationnement. En 2022, il a fallu affecter des signaleurs 24 heures sur 24 pour gérer la demande d’accès, et, au plus fort de l’été, le stationnement est resté plein presque jour et nuit.
    • En contrôlant la circulation sur la route du Lac-Moraine, nous avons permis à ces véhicules d’accéder au secteur et d’en sortir de façon sécuritaire. Cependant, toute cette affluence a aussi contribué à une dégradation de l’expérience du visiteur. La plupart des automobilistes qui tentent de se rendre au lac Moraine sont refoulés, indépendamment du nombre de tentatives qu’ils effectuent.
    • Le fait de remplacer les véhicules particuliers par les navettes de Parcs Canada, les autobus Roam et les véhicules d’autres transporteurs commerciaux comporte plusieurs avantages. En voici quelques-uns :
      • Prévisibilité et enrichissement de l’expérience du visiteur – Les visiteurs qui ont réservé une place à bord d’une navette de Parcs Canada obtiennent une garantie d’accès au lac Moraine et au lac Louise. Cette solution élimine de l’incertitude et de la frustration pour les automobilistes qui ne parviennent pas à trouver de place de stationnement.
      • Accroissement de l’efficacité du corridor faunique Fairview – La route du Lac-Moraine traverse un important corridor faunique. En éliminant les véhicules particuliers, nous réduisons le stress causé aux animaux qui empruntent ce corridor, surtout en fin de soirée et au petit matin.
      • Réduction des émissions de carbone – L’élimination des véhicules particuliers donne lieu à une réduction d’environ 900 voitures et de quelque 20 000 km de conduite par jour. En supposant une consommation de carburant moyenne de 9 litres/100 km, cette mesure se traduit par une diminution de plus de 4 tonnes de CO2 par jour.
  • Comment puis-je accéder au lac Moraine en 2023?
    • Les visiteurs qui veulent se rendre au lac Moraine disposeront de quatre options en 2023 :
      1. Prendre une navette de Parcs Canada – Vous pouvez réserver une place à bord d’une navette de Parcs Canada. Votre billet vous donne accès à la navette-liaison à destination des lacs, qui fait le trajet entre le lac Moraine et le lac Louise. Vous pourrez ainsi visiter les deux lacs la même journée. Au total, 40 % des billets de navette sont mis en circulation pour des réservations au printemps. Les 60 % restants sont mis en circulation pour des réservations 48 heures avant la date du départ. Vous trouverez d’autres renseignements ici.
      2. Prendre un autobus Roam – Les clients du transporteur Roam qui achètent un laissez-passer Super Pass au départ de Canmore ou de Banff peuvent prendre gratuitement la navette-liaison à destination des lacs de Parcs Canada à leur arrivée au lac Louise afin de se rendre au lac Moraine. Ils peuvent ensuite reprendre un autobus Roam en retournant au lac Louise par la navette-liaison à destination des lacs.
      3. Profiter des services d’un transporteur commercial – Vous pouvez faire affaire avec un transporteur commercial pour accéder au lac Moraine.
      4. Parcourir la route du Lac-Moraine à vélo – Les bicyclettes, y compris les vélos électriques à assistance au pédalage, seront autorisées sur la route du Lac-Moraine. Les visiteurs pourront donc accéder au lac à vélo. Le trajet est de 25 km aller-retour. Remarque : Il y a très peu de places de stationnement à Lake Louise. Cette solution conviendra davantage aux visiteurs déjà installés dans la collectivité.
  • Pourquoi les navettes ne sont-elles pas gratuites?
    • Parcs Canada impose des droits d’utilisation aux visiteurs qui reçoivent un avantage individuel, par exemple un emplacement de camping ou une place à bord d’une navette. Le montant exigé ne dépasse jamais le coût du service.
    • D’après l’expérience acquise dans d’autres parcs nationaux où il existe un réseau de navettes, il faut aussi imposer des droits d’utilisation pour veiller à ce que les visiteurs se prévalent de leur réservation ou l’annulent pour obtenir un remboursement, afin de libérer des places pour les visiteurs qui peuvent s’en servir. Le nombre de passagers défaillants est élevé dans les navettes gratuites, ce qui empêche des visiteurs de profiter du service même si les navettes ont des places libres.
    • Pour l’exercice 2022-2023 (du 1er avril 2022 au 31 mars 2023), le coût de la gestion de la circulation dans le secteur des lacs Louise et Moraine s’élèvera à 5,71 millions de dollars. Ce montant comprend le coût des navettes, des contrats de gestion de la circulation et du personnel directement affecté à la gestion de la circulation.
    • Les recettes tirées des billets de navette pour la même période se chiffrent à 1,78 million de dollars, et celles qui proviennent du stationnement payant, à 2,09 millions de dollars. Le manque à gagner, soit 1,84 million de dollars, sera absorbé par Parcs Canada dans le budget du parc national Banff.
    • Les droits exigés pour le transport en navette ont été réduits pour l’année à venir. Les droits de réservation seront de 3 $, et l’accès sera gratuit pour les moins de 18 ans. Les tarifs pour les adultes et les aînés restent inchangés à 8 $ et à 4 $ respectivement.
  • Parcs Canada a-t-il l’intention d’augmenter le nombre de navettes en circulation pour répondre aux besoins des visiteurs qui, dans d’autres circonstances, se seraient rendus au lac en voiture?
    • Oui. Parcs Canada augmentera la capacité de ses navettes en 2023 pour répondre aux besoins.
  • Parcs Canada compte-t-il exploiter une navette au lever du soleil?
    • Pour protéger des corridors fauniques importants, Parcs Canada ne peut pas offrir de service de navette au lever du soleil. En effet, l’accès au parcobus par Whitehorn Drive est restreint entre 20 h et 6 h, de manière à réduire à un minimum les perturbations causées aux animaux sauvages qui empruntent le corridor faunique Whitehorn. Parcs Canada est conscient du fait que son service n’est pas adapté aux horaires ou aux besoins de l’ensemble des visiteurs, et il comprend les déceptions que cette situation pourrait causer.
    • Parcs Canada ne peut pas offrir de service de navette dès le lever du soleil, mais il permettra aux transporteurs commerciaux d’assurer le déplacement des visiteurs qui veulent voir le soleil se lever au lac Moraine. Il est résolu à évaluer ses stratégies de gestion et continuera de chercher des moyens d’enrichir l’expérience du visiteur tout en préservant l’intégrité écologique.
  • J’ai une vignette de stationnement pour personnes handicapées; puis-je me rendre au lac Moraine avec ma voiture?
    • Oui. Les visiteurs à mobilité réduite qui possèdent une vignette de stationnement pour personnes handicapées se verront accorder l’accès en véhicule particulier au lac Moraine. Veuillez suspendre votre vignette à la vue et parler au personnel chargé du contrôle de la circulation à votre arrivée à l’intersection de la route du Lac-Moraine.
    • Les visiteurs qui ont besoin d’une place de stationnement d’accès facile sans toutefois posséder de vignette de stationnement pour personnes handicapées doivent se rendre au parcobus et parler à un membre du personnel de Parcs Canada.
  • Mon animal de compagnie est-il autorisé à bord de la navette?
    • Les animaux d’assistance certifiés sont autorisés à bord gratuitement. Les propriétaires doivent se tenir prêts à présenter la preuve de dressage de leur animal.
    • Les animaux de compagnie sont autorisés à bord gratuitement. Ils doivent être placés dans une cage sécuritaire et propre qui a été conçue pour le transport d’animaux. La cage doit être suffisamment petite pour pouvoir tenir sur les genoux du propriétaire.
    • Les passagers doivent tenir la cage en tout temps; ils sont responsables de la sécurité de leur animal de compagnie.
  • Je veux visiter la vallée du Paradise. Puis-je m’y rendre en véhicule particulier?
    • Non. Pour accéder à la vallée du Paradise, il faut prendre une navette de Parcs Canada.
    • Vous passez la nuit dans le camping de la Vallée-du-Paradise? Rendez-vous au parcobus et présentez votre permis d’accès à l’arrière-pays à un membre du personnel de Parcs Canada. Vous recevrez un billet spécial pour la vallée du Paradise que vous devrez présenter au chauffeur de navette. Les réservations pour ce camping doivent être faites 24 heures à l’avance aux centres d’accueil de Banff ou de Lake Louise. Le camping est fermé lorsque des restrictions d’accès en groupe sont en vigueur en raison de la présence d’ours.
    • Vous faites une randonnée d’une journée dans la vallée du Paradise? Le jour de votre randonnée, rendez-vous au parcobus et présentez-vous au personnel de Parcs Canada pour demander une place sans réservation à bord d’une navette de Parcs Canada. Un nombre limité de billets sont mis en vente chaque jour. Le nombre de places attribuées selon l’ordre d’arrivée des passagers correspond à l’affluence quotidienne moyenne enregistrée sur le sentier par les compteurs d’usagers en 2022. Vous recevrez un billet spécial pour la vallée du Paradise que vous devrez présenter au chauffeur de navette.
    • Pour retourner au parcobus, les randonneurs peuvent se rendre au lac Moraine à pied pour y prendre la navette ou regagner le point de départ du sentier de la Vallée-du-Paradise par le même chemin et prendre la prochaine navette à destination du parcobus. Dans chaque navette qui retourne au parcobus, deux places sont réservées aux randonneurs de la vallée du Paradise.
  • Je suis grimpeur ou alpiniste. Puis-je me rendre au lac Moraine en véhicule particulier?
    • Les seuls véhicules autorisés sur la route du Lac-Moraine en 2023 sont les navettes de Parcs Canada, les autobus Roam et les autocars commerciaux. Les autobus et les autocars s’entendent des véhicules commerciaux immatriculés qui peuvent transporter au moins 11 personnes, qui sont titulaires d’un permis d’exploitation du parc national Banff et qui détiennent un laissez-passer commercial. Les visiteurs qui détiennent une vignette de stationnement pour personnes handicapées sont également autorisés à circuler en voiture sur la route.
    • Les grimpeurs et les alpinistes qui se rendent au lac Moraine ne peuvent pas voyager en véhicule particulier. Ils doivent prendre une navette de Parcs Canada ou se prévaloir des services d’un transporteur commercial. Les alpinistes qui passent la nuit au refuge Neil-Colgan ou qui détiennent un permis de bivouac se verront remettre un billet de navette au moment de leur réservation.
    • Les grimpeurs qui veulent accéder au lac Moraine en dehors des heures d’exploitation de la navette de Parcs Canada devront prendre des dispositions auprès d’un transporteur privé.
  • Si j’ai une embarcation, puis-je me rendre au lac Moraine en véhicule particulier?
    • Non. Les navettes de Parcs Canada peuvent prendre en charge différents types d’embarcations, dont des planches à pagaie gonflables, des packrafts, des kayaks gonflables et même de petits kayaks à coque rigide, dans la mesure où l’espace le permet. Si vous ne savez pas si les navettes peuvent transporter votre embarcation, veuillez vous renseigner auprès du personnel de Parcs Canada au parcobus.
  • Que se passe-t-il si je manque la dernière navette?
    • Parcs Canada veille soigneusement à ce qu’aucun visiteur ne reste coincé au lac Moraine. Les visiteurs qui retournent au lac Moraine plus tard que prévu et qui manquent la dernière navette de la journée doivent retourner au parcobus par leurs propres moyens, que ce soit par transporteur privé, à vélo ou à pied. Il y a un téléphone à l’hôtel Moraine Lake Lodge, sur la rive du lac Moraine.
    • Les visiteurs qui arrivent au parcobus après la dernière navette de la journée sont priés de noter que l’accès à Whitehorn Drive est restreint au moyen d’une barrière permanente de 20 h à 6 h de mai à octobre. Il leur sera donc impossible de récupérer leur véhicule entre 20 h et 6 h.
    • Les téléphones cellulaires fonctionnent à environ 5 km du lac, le long de la route du Lac-Moraine. Parcs Canada étudie actuellement d’autres options pour les communications d’urgence au lac.
  • Pourquoi ne pas instaurer un système de réservation de places de stationnement?
    • Parcs Canada a envisagé un système de réservation de places de stationnement en dehors des heures d’accès en navette et 24 heures sur 24. Cependant, ces options ont été jugées irréalisables dans le contexte de la gestion de la circulation au lac Moraine.
    • Ce genre de système nécessiterait l’aménagement d’un vaste espace où les automobilistes doivent s’arrêter pour faire vérifier leur réservation.
    • L’intersection de Lake Louise Drive et de la route du Lac-Moraine ne renferme aucun espace qui permettrait à Parcs Canada d’effectuer ces contrôles sans causer un problème de congestion majeur. Une seule voiture immobilisée pendant 30 secondes peut suffire à causer un embouteillage. Comme l’intersection est proche de la Transcanadienne, les bouchons de circulation pourraient vite s’étendre à l’autoroute.
    • Pour maximiser l’utilisation des places de stationnement disponibles, les systèmes de réservation s’assortissent aussi de mécanismes d’enregistrement de l’heure d’arrivée et de limites pour le temps de stationnement. Par exemple, dans le parc national de la Péninsule-Bruce, il est possible de réserver une place de stationnement à la grotte lacustre Grotto pour des plages de quatre heures. Un système de réservation permettant une utilisation efficace de l’espace dans le stationnement du lac Moraine ne répondrait pas aux besoins d’un grand nombre d’usagers, pas plus qu’il n’enrichirait l’expérience du visiteur dans ce secteur.

BanffActuel

Le site BanffActuel fournit aux visiteurs de l’information à jour et en temps réel sur divers sujets, notamment les possibilités de stationnement, les perturbations de la circulation, les destinations à visiter et plus encore. Soyez prévoyant et tenez-vous au courant pour profiter au maximum de votre prochain séjour dans le parc national Banff.

BanffActuel

Date de modification :