Pêche

Parc national des Glaciers

Pour pêcher à la ligne dans les parcs nationaux du Mont-Revelstoke et des Glaciers, vous devez acheter un permis de pêche de parc national. Il y a peu de poissons dans les eaux glaciales de nos lacs et cours d'eau. Il est interdit de pêcher dans tous les ruisseaux et toutes les rivières du parc.

Parcs nationaux des montagnes de l'Alberta et de la Colombie-Britannique

avril 2022 au 31 mars 2023


Espèces envahissantes préoccupantes

Parcs Canada s'est donné comme priorité de prévenir l’entrée des moules envahissantes dans les voies navigables des parcs nationaux. Une fois introduites, il est presque impossible de les enlever.

Tournis des truites

Le tournis peut causer des malformations squelettiques dans le corps ou la tête des poissons infectés, tandis que leur queue peut devenir plus foncée ou noire. La maladie peut se propager à d’autres plans d’eau par des spores présents dans la boue. La maladie ne présente aucun danger pour la santé humaine ou pour les mammifères, mais peut causer des répercussions considérables sur certaines populations de poissons.

Moules envahissantes

Les moules quagga et les moules zébrées sont petites, en forme d’éventail et d’une couleur allant du brun foncé au blanc. Quelques moules seulement peuvent produire des millions d’oeufs.

Elles sont très efficaces pour extraire les nutriments de l’eau et ne laissent aucune nourriture aux espèces indigènes. Les colonies de moules à grande densité peuvent boucher les tuyaux d’eau et rendre le littoral inutilisable en raison de leurs coquilles coupantes et de l’odeur qu’elles dégagent.

Algue Didymo

L’algue didymo est une algue d’eau douce qui a l’apparence de papier hygiénique mouillé et qui ressemble au toucher à de la ouate mouillée. Elle s’attache aux pierres des ruisseaux et peut former un tapis beige ou brun qui recouvre entièrement le fond du ruisseau, étouffant ainsi des habitats importants pour les poissons et les plantes.

Les cuissardes à semelles de feutre (interdites dans les parcs nationaux des montagnes) et l’équipement qui entre en contact avec l’eau sont un moyen courant de propager le didymo. Assurez-vous de bien nettoyer et vider votre équipement, et laissez-le sécher au moins 48 heures avant de le réutiliser.

Le myriophylle en épi

Le myriophylle en épi est une plante aquatique submergée vivace d’Eurasie et d’Afrique du Nord. Elle n’est pas présente en Alberta à l’heure actuelle, mais de nouvelles colonies peuvent naître à partir d’une seule tige, graine ou feuille. Le myriophylle en épi forme d’épaisses couches qui font de l’ombre aux plantes indigènes et réduisent les niveaux d’oxygène à mesure qu’elles se décomposent.


Signalez les espèces aquatiques envahissantes et les poissons atteints du tournis des truites :
403-762-1470 ou 1-855-336-BOAT (2628)

 

Nous avons besoin de votre aide pour prévenir la propagation d’espèces envahissantes

Prévenir la prolifération des espèces envahissantes, c’est l’affaire de tous. NETTOYEZ, VIDEZ ET FAITES SÉCHER vos embarcations et votre matériel de loisirs nautiques avant d’entrer dans un nouveau plan.

  • NETTOYEZ et inspectez votre embarcation et votre matériel. Passez la main sur les surfaces pour repérer les très petites bosses qui pourraient être de jeunes moules fixées à vos objets. Retirez la boue, le sable et les débris de végétation avant de quitter la rive. Rincez et frottez ou lavez à la pression. Utilisez de l’eau chaude, si possible.
  • VIDEZ l’eau sur la terre ferme avant de quitter le plan d’eau. Retournez votre embarcation ou penchez-la pour en éliminer l’eau, ouvrez les compartiments et retirez les sièges, si nécessaire.
  • FAITES SÉCHER complètement votre embarcation et votre matériel après chaque sortie et donnez le temps à toutes les parties de sécher. Laissez les compartiments ouverts et épongez l’eau stagnante.
    Vérifiez les endroits où des espèces aquatiques envahissantes pourraient se dissimuler.

Règlement général sur la pêche (Loi sur les parcs nationaux du Canada)

Sommaire du règlement sur la pêche
Version PDF à télécharcher (1,04 Mo)

Il est interdit :

  • de pêcher sans avoir en sa possession immédiate un permis de pêche de parc national;  
  • de pêcher à l’aide des articles suivants ou de les avoir en possession à 100 m ou moins d'un cours d’eau d'un parc : 
    • appâts naturels ou attractifs chimiques,  
    • articles de pêche en plomb (lests, turluttes, leurres ou mouches) de moins de 50 grammes,  
    • leurres équipés de plus de deux hameçons multiples,  
    • ligne de pêche pouvant capturer plus d’un poisson à la fois, 
    • poissons ou parties de poissons morts ou vivants utilisés comme appât;
  • de pêcher par une méthode autre que la pêche à la ligne;
  • de pêcher avec plus d’une ligne à la fois;
  • de pêcher avec une ligne comptant plus d'une mouche artificielle;
  • de pêcher dans des eaux où la pêche est interdite;
  • de laisser une ligne de pêche sans surveillance;  
  • de pêcher pendant la période commençant deux heures après le coucher du soleil et finissant une heure avant le lever du soleil;  
  • de vendre, d’échanger ou de troquer des poissons capturés;
  • de déposer des poissons ou des oeufs de poissons dans les eaux d’un parc ou de les transférer d’un plan d'eau à l’autre; 
  • de déverser de la nourriture pour poissons dans les eaux d’un parc;  
  • de harceler des poissons en leur lançant des objets ou en limitant leurs mouvements.
  • Dans les eaux du parc où la possession est autorisée (voir limites deprises et de possession), il est interdit :
    • d’avoir en sa possession plus de deux poissons de sport à la fois;
    • de continuer à pêcher au cours d’une journée après avoir pris
    • et gardé le nombre de prises autorisé et avoir atteint la limite de possession quotidienne;
    • de laisser des prises s’abîmer ou se gaspiller.

Pour obtenir la liste complète des dispositions, consultez le Règlement sur la pêche dans les parcs nationaux du Canada.

Permis de pêche

Pour pêcher à la ligne dans les parcs nationaux du Canada, vous devez acheter un permis de pêche de parc national. Les permis de pêche provinciaux ne sont pas valides.

Les jeunes de moins de 16 ans n’ont pas besoin de permis s’ils sont accompagnés d’un titulaire de permis de pêche de parc national âgé de 16 ans et plus. Leurs prises seront alors ajoutées à celles du titulaire. Toutes les personnes qui pêchent dans les parcs nationaux des montagnes doivent détenir un laissez-passer de parc national valide.

Vous pouvez acheter votre permis de pêche dans les centres d'accueil des parcs nationaux.

Saisons de pêche, eaux interdites à la pêche et restrictions spéciales

Parc national Banff (PNB)

Restrictions spéciales

Visitez notre page de tarifs pour les prix des permis.


Saisons de pêche

Toute l'année La rivière Bow, du lac Hector jusqu’à la limite est du parc, y compris les bras et les méandres morts. La pêche sous la glace est interdite sur la rivière Bow.
Du 21 mai au 5 septembre Les lacs Ghost (3), le réservoir Minnewanka, le réservoir Two Jack, les lacs Vermilion (3), leurs affluents et les étangs de castors avoisinants.
Du 1er juillet au 31 août Tous les affluents de la rivière Bow, sauf la rivière Cascade (voir ci-dessous).
Du 1er juillet au 31 octobre
La rivière Cascade et ses affluents situés en amont du réservoir Minnewanka (sauf les eaux interdites à la pêche).
Du 1er juillet au 15 août Le ruisseau Owen.
Du 1er juillet au 31octobre Toutes les autres eaux du parc, sauf celles qui sont interdites à la pêche.

Eaux interdites à la pêche

Les plans d’eau suivants sont fermés aux activités nautiques, y compris à la pêche:

  • la rivière Bow, de la décharge du lac Bow jusqu’au passage du lac Hector;
  • le ruisseau Babel;
  • le réservoir Johnson et les eaux environnantes, y compris les eaux situées entre son émissaire et la rivière Cascade;
  • le ruisseau Helen;
  • le Petit lac Herbert;
  • le lac Marvel;
  • le lac Mystic et sa décharge jusqu’au ruisseau 40-mile;
  • le ruisseau Outlet;
  • les lacs Sawback, Rainbow et Elk ainsi que les ruisseaux Sawback et Cuthead;
  • la rivière Spray en amont du réservoir Spray;
  • le cours supérieur de la rivière Castleguard se trouvant dans la zone I (Préservation spéciale);
  • le réseau de marais Cave and Basin;
  • les deux lacs Fish les plus rapprochés du camping Mo18;
  • le lac Agnes;
  • le lac Luellen et l’affluent compris entre les bornes de pêche et le ruisseau Johnston;
  • le lac Marvel et sa décharge jusqu’au ruisseau Bryant;
  • tous les affluents et les lacs des bassins des rivières Clearwater et Siffleur, sauf le lac Isabella.

Restrictions applicables aux embarcations – Parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay

  • Les utilisateurs d’embarcations sans moteur et de matériel de loisirs nautiques (p. ex. canots, kayaks, planches à pagaie et matériel de pêche) doivent obtenir un permis d’autocertification ou un permis d’inspection de Parcs Canada pour la prévention des espèces aquatiques envahissantes.
    • Pour obtenir un permis d’autocertification, il faut obligatoirement nettoyer, vider et faire sécher les embarcations sans moteur et le matériel de loisirs nautiques, puis attester le travail exécuté. Le permis est accessible en ligne et à des kiosques libre-service installés près de plusieurs plans d’eau des parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay. Il est également possible de se le procurer à l’un des postes d’inspection d’embarcations de Parcs Canada dans le parc national Banff.
    • Les utilisateurs d’embarcations sans moteur et de matériel de loisirs nautiques qui ne remplissent pas les exigences du permis d’autocertification peuvent se rendre à un poste d’inspection d’embarcations de Parcs Canada. L’inspection est réalisée par des inspecteurs de Parcs Canada, qui ont le pouvoir discrétionnaire de délivrer ou non le permis, selon le risque.
  • Le permis d’inspection de Parcs Canada est obligatoire pour les embarcations à moteur mises à l’eau dans le lac Minnewanka (parc national Banff).
    • Parcs Canada n’accepte plus les permis d’inspection provinciaux pour les embarcations à moteur qui entrent dans le lac Minnewanka.
  • Temps de séchage – Pour obtenir un permis d’autocertification ou un permis d’inspection de Parcs Canada, les plaisanciers doivent faire sécher leur embarcation pendant au moins 30 jours si celle-ci arrive de l’extérieur de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Yukon ou des Territoires du Nord-Ouest et pendant 48 heures si elle arrive de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Yukon ou des Territoires du Nord-Ouest.
  • Le parc national Banff compte deux postes pour l’inspection des embarcations sans moteur et du matériel de loisirs nautiques. L’un d’eux se trouve au lac Minnewanka (embarcations à moteur, embarcations sans moteur et matériel de loisirs nautiques), et l’autre, dans le stationnement auxiliaire de Lake Louise (embarcations sans moteur et matériel de loisirs nautiques).

Autres renseignements sur les règles et règlements concernant les espèces aquatiques envahissantes
Parc national Kootenay (PNK)

Restrictions spéciales

Visitez notre page de tarifs pour les prix des permis.


Saisons de pêche

Du 20 mai au 4 septembre Les lacs Cobb et Olive.
Du 15 juin au 31 octobre Les rivières Kootenay et Vermilion.
Du 1er juillet au 4 septembre Les lacs Dog et Kaufmann.
Du 1er juillet au 31 octobre Toutes les autres eaux.

Restrictions applicables aux embarcations – Parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay

  • Les utilisateurs d’embarcations sans moteur et de matériel de loisirs nautiques (p. ex. canots, kayaks, planches à pagaie et matériel de pêche) doivent obtenir un permis d’autocertification ou un permis d’inspection de Parcs Canada pour la prévention des espèces aquatiques envahissantes.
    • Pour obtenir un permis d’autocertification, il faut obligatoirement nettoyer, vider et faire sécher les embarcations sans moteur et le matériel de loisirs nautiques, puis attester le travail exécuté. Le permis est accessible en ligne et à des kiosques libre-service installés près de plusieurs plans d’eau des parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay. Il est également possible de se le procurer à l’un des postes d’inspection d’embarcations de Parcs Canada dans le parc national Banff.
    • Les utilisateurs d’embarcations sans moteur et de matériel de loisirs nautiques qui ne remplissent pas les exigences du permis d’autocertification peuvent se rendre à un poste d’inspection d’embarcations de Parcs Canada. L’inspection est réalisée par des inspecteurs de Parcs Canada, qui ont le pouvoir discrétionnaire de délivrer ou non le permis, selon le risque.
  • Le permis d’inspection de Parcs Canada est obligatoire pour les embarcations à moteur mises à l’eau dans le lac Minnewanka (parc national Banff).
    • Parcs Canada n’accepte plus les permis d’inspection provinciaux pour les embarcations à moteur qui entrent dans le lac Minnewanka.
  • Temps de séchage – Pour obtenir un permis d’autocertification ou un permis d’inspection de Parcs Canada, les plaisanciers doivent faire sécher leur embarcation pendant au moins 30 jours si celle-ci arrive de l’extérieur de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Yukon ou des Territoires du Nord-Ouest et pendant 48 heures si elle arrive de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Yukon ou des Territoires du Nord-Ouest.
  • Le parc national Banff compte deux postes pour l’inspection des embarcations sans moteur et du matériel de loisirs nautiques. L’un d’eux se trouve au lac Minnewanka (embarcations à moteur, embarcations sans moteur et matériel de loisirs nautiques), et l’autre, dans le stationnement auxiliaire de Lake Louise (embarcations sans moteur et matériel de loisirs nautiques).

Autres renseignements sur les règles et règlements concernant les espèces aquatiques envahissantes
Parc national Yoho (PNY)

Restrictions spéciales

Visitez notre page de tarifs pour les prix des permis.


Saisons de pêche

Toute l'année La rivière Kicking Horse, de son point de confluence avec la rivière Yoho jusqu’à la limite du parc.
Du 21 mai au 5 septembre Les lacs McArthur, Ottertail, Wapta, Sink et Summit.
Du 15 juillet au 31 octobre La baie située au nord du lac O’Hara et le ruisseau Cataract, sur une distance de 1,6 km en aval du lac O’Hara.
Du 1er juilliet au 31 octobre Toutes les autres eaux du parc sauf celles qui sont interdites à la pêche.

Eaux interdites à la pêche

  • Étang Yoho

Restrictions applicables aux embarcations – Parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay

  • Les utilisateurs d’embarcations sans moteur et de matériel de loisirs nautiques (p. ex. canots, kayaks, planches à pagaie et matériel de pêche) doivent obtenir un permis d’autocertification ou un permis d’inspection de Parcs Canada pour la prévention des espèces aquatiques envahissantes.
    • Pour obtenir un permis d’autocertification, il faut obligatoirement nettoyer, vider et faire sécher les embarcations sans moteur et le matériel de loisirs nautiques, puis attester le travail exécuté. Le permis est accessible en ligne et à des kiosques libre-service installés près de plusieurs plans d’eau des parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay. Il est également possible de se le procurer à l’un des postes d’inspection d’embarcations de Parcs Canada dans le parc national Banff.
    • Les utilisateurs d’embarcations sans moteur et de matériel de loisirs nautiques qui ne remplissent pas les exigences du permis d’autocertification peuvent se rendre à un poste d’inspection d’embarcations de Parcs Canada. L’inspection est réalisée par des inspecteurs de Parcs Canada, qui ont le pouvoir discrétionnaire de délivrer ou non le permis, selon le risque.
  • Le permis d’inspection de Parcs Canada est obligatoire pour les embarcations à moteur mises à l’eau dans le lac Minnewanka (parc national Banff).
    • Parcs Canada n’accepte plus les permis d’inspection provinciaux pour les embarcations à moteur qui entrent dans le lac Minnewanka.
  • Temps de séchage – Pour obtenir un permis d’autocertification ou un permis d’inspection de Parcs Canada, les plaisanciers doivent faire sécher leur embarcation pendant au moins 30 jours si celle-ci arrive de l’extérieur de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Yukon ou des Territoires du Nord-Ouest et pendant 48 heures si elle arrive de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Yukon ou des Territoires du Nord-Ouest.
  • Le parc national Banff compte deux postes pour l’inspection des embarcations sans moteur et du matériel de loisirs nautiques. L’un d’eux se trouve au lac Minnewanka (embarcations à moteur, embarcations sans moteur et matériel de loisirs nautiques), et l’autre, dans le stationnement auxiliaire de Lake Louise (embarcations sans moteur et matériel de loisirs nautiques).

Autres renseignements sur les règles et règlements concernant les espèces aquatiques envahissantes
Parc national Jasper (PNJ)

Restrictions spéciales

Visitez notre page de tarifs pour les prix des permis.


Saisons de pêche - Rivières et ruisseaux

Toute l'année La rivière Sunwapta.
Du 1er avril au 5 septembre et du 1er novembre au 31 mars Les rivières Fiddle, Maligne (en aval du canyon Maligne), Miette, Rocky, Snake Indian et Snaring.
Du 30 juillet au 2 octobre Pêche à la mouche seulement : La rivière Maligne à partir d’un point situé à 420 m en aval du pont de la décharge du lac Maligne jusqu’au lac Medicine, y compris la partie du lac Medicine qui se trouve dans un rayon de 180 m d’un point situé au milieu de la rivière Maligne à l’endroit où elle se jette dans le lac Medicine. Seules les mouches artificielles sont autorisées.
Du 1er juillet au 5 septembre Tous les autres cours d’eau, sauf ceux qui sont interdits à la pêche.

Saisons de pêche - Rivière Athabasca

Nota : Pour les besoins de la gestion de la pêche, la rivière Athabasca a été divisée en trois zones distinctes.

Toute l'année Zone 1 : Zone située en amont des chutes Athabasca.
Du 1er avril au 5 septembre et du 1er novembre au 31 mars Zone 2 : Zone située entre le pont 12 Mile (km 22, route 16 Est) et les chutes Athabasca.
Du 1er juin au 5 septembre et du 1er novembre au 31 mars Zone 3 : Zone située entre le pont 12 Mile (km 22, route 16 Est) et la limite est du parc, y compris tous les chenaux latéraux, les étangs Pocahontas et les autres terres humides adjacentes.

Saisons de pêche - Lacs

Du 21 mai au 5 septembre Les lacs Annette, Beaver, Dragon, Long, Lorraine, Moab, Mona, No Name (route 93 Sud, km 48), et Pyramid, de même que les troisième, quatrième et cinquième lacs de la vallée des Cinq Lacs.
Du 21 mai au 2 octobre Les lacs Maligne, Talbot et Edna.
Du 1er juillet au 31 octobre Pêche à la mouche seulement : Le lac Medicine. Seules les mouches artificielles sont autorisées.
Du 1er juillet au 31 octobre Tous les autres lacs sauf ceux qui sont interdits à la pêche.

Eaux interdites à la pêche

  • La décharge du lac Maligne/la rivière Maligne (la partie du lac Maligne qui se trouve dans un rayon de 100 m d’un point situé au milieu de la rivière Maligne à l’endroit où elle quitte le lac Maligne, jusqu’à un point situé à 420 m en aval du pont de la décharge du lac Maligne). 
  • Le lac Jacques et la décharge du lac Jacques entre le lac Jacques et la rivière Rocky. 
  • Le lac Mile 9 (km 15), route 16 Est. 
  • Tous les ruisseaux qui se jettent dans le lac Amethyst. 
  • La partie du lac Amethyst située à l’intérieur d’un rayon de 180 m d’un point situé au milieu de la décharge qui se trouve à l’extrémité sud-est du lac Amethyst. 
  • La partie de la rivière Astoria située entre le lac Amethyst et un point situé à 400 m en aval du lac Amethyst. 
  • Le lac Osprey. 
  • La décharge du lac Moab à son point de confluence avec la rivière Whirlpool, y compris la partie du lac Moab qui se trouve dans un rayon de 180 m d’un point situé au milieu de la décharge à l’endroit où elle quitte le lac Moab. 
  • La décharge du lac Beaver jusqu’à son intersection avec la route du Lac-Maligne.
Parc nationaux du Mont-Revelstoke et des Glaciers (PNMRG)

Restrictions spéciales

Visitez notre page de tarifs pour les prix des permis.


Saisons de pêche

Du 1erjuillet au 31 octobre Tous les lacs.

Eaux interdites à la pêche

  • Toutes les rivières et tous les ruisseaux. 
Parc national des Lacs-Waterton (PNLW)

Restrictions spéciales


Restrictions applicables aux embarcations

  • Quarantaine de 90 jours obligatoire pour toutes les embarcations à moteur et les embarcations lancées sur remorque.
  • Un permis spécial est exigé pour toutes les embarcations et l’équipement lancés manuellement, comme les engins de pêche, le matériel de plongée et les vêtements de flottaison individuels.

Visitez notre page de tarifs pour les prix des permis.


Saisons de pêche

Du 21 mai au 5 septembre Les lacs Akamina, Crandell, Waterton (Supérieur et du Milieu) ainsi que le lac et le ruisseau Cameron.
Du 1er juillet au 31 octobre Toutes les autres eaux du parc sauf celles qui sont interdites à la pêche.

Eaux interdites à la pêche

  • Les ruisseaux Sofa et Dungarvan, ainsi que le lac Maskinonge et son bras; 
  • Les ruisseaux Blakiston/Bauerman et leurs affluents;
  • La rivière North Fork Belly et ses affluents;

Limites de prises et de possession

 Les limites de possession pour les parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay sont réduites à zéro, sauf dans le cas du touladi pêché dans le lac Minnewanka. La limite de possession est de zéro pour de nombreuses espèces indigènes. Vous devez identifier correctement vos prises. Si vous n’êtes pas certain de l’espèce que vous avez prise, remettez le poisson à l’eau immédiatement.

Espèce Limite
Touladi dans le réservoir Minnewanka, PNB 2
Toutes les autres espèces : PNB, PNY, PNK 0
Ombre arctique, truite arc-en-ciel, truite brune, omble de fontaine, touladi, grand brochet, ménomini de montagnes, grand corégone : PNJ, PNMRG, PNLW 2
Grand corégone et ménomini de montagnes (lac Beauvert, PNJ seulement) 0
Truite fardée versant de l'ouest : PNJ, *PNLW 2
* PNLW – À l’exception des plans d’eau suivants, où la limite est de zéro (0) : rivières Belly et Waterton ainsi que leurs affluents; lacs Waterton Supérieur, du Milieu et Inférieur; lac Goat 0
Truite fardée versant de l'ouest : Tous les autres parcs 0
Toutes les espèces non mentionnées ci-dessus 0
Limite quotidienne de prises et de possession 2

 Lorsqu’un poisson a été fileté, on considère deux filets pour un poisson.


Attention:

 

  • Remise à l’eau obligatoire des captures dans les parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay, sauf pour le touladi pêché dans le lac Minnewanka - Le tournis des truites a été détecté dans le lac Johnson et la rivière Bow en 2016. Les déplacements des poissons sont la principale cause de propagation de la maladie. Par conséquent, Parcs Canada exige maintenant des pêcheurs à la ligne qu’ils remettent à l’eau sur place tous les poissons pêchés dans ces trois parcs nationaux. Le touladi, une espèce moins sujette au tournis des truites, est exempté de cette obligation.
  • La limite de possession pour tous les poissons pêchés dans les parcs nationaux Banff, Yoho ou Kootenay est maintenant de zéro. Voici la seule exception : la limite de possession quotidienne pour les touladis capturés dans le lac Minnewanka demeure de deux poissons par titulaire de permis de pêche à la ligne.
  • Les bottes à semelles de feutre sont interdites dans tous les plans d’eau des parcs nationaux Banff, Yoho, Kootenay et Jasper ainsi que des parcs nationaux des Lacs-Waterton, du Mont-Revelstoke et des Glaciers. Même si elles assurent une bonne adhérence sur les substrats visqueux, les cuissardes à semelles de feutre sont plus poreuses que les cuissardes modernes à semelles de caoutchouc et sont extrêmement difficiles à décontaminer. Par conséquent, elles créent un milieu idéal pour des espèces envahissantes comme les spores du tournis destruites. La documentation scientifique révèle que les cuissardes à semelles de feutre sont plus susceptibles de transmettre des organismes d’un plan d’eau à l’autre que toute autre pièce d’équipement de pêche à la ligne.
  • Mesures de prévention contre les moules envahissantes dans le parc national des Lacs-Waterton - Pour protéger l'environnement aquatique du parc national des Lacs-Waterton des moules envahissantes, Parcs Canada interdit désormais l’utilisation d’embarcations motorisées et d’embarcations lancées sur remorque dans le parc. Quarantaine de 90 jours obligatoire pour toutes embarcations à moteur et embarcations lancées sur remorque; les embarcations lancées manuellement exigent un permis spécial.

Définitions

Affluent : Tout cours d’eau qui se jette dans un autre, y compris un affluent se jetant dans un autre affluent, à l’exception toutefois des lacs (à moins d’avis contraire).

Interdiction d’appâts naturels : Les pêcheurs ne peuvent employer que les leurres en plume, en fibre, en caoutchouc, en bois, en métal ou en plastique. Les matériaux comestibles (produits d’origine végétale ou animale) et les leurres odorants ou chimiques sont interdits.

Mouche artificielle : Hameçon simple ou double monté sur une hampe et couvert de soie, de fil métallique lamé, de bois, de fourrure, de plumes ou d’autre matériau (le plomb est interdit), ou d’un agencement de ces matériaux, sans dispositif tournant attaché à l’hameçon ou à la ligne.

Pêche à la ligne : Pêche avec un hameçon et une ligne tenus dans la main ou avec un hameçon, une ligne et une canne tenus dans la main. La pêche à la ligne ne désigne pas la pêche avec une ligne fixe.

Truite : Aux fins du présent sommaire, le mot « truite » comprend également les espèces d’ombles.


Protection de la faune

Signalez toute activité suspecte :

Date de modification :