Recherche et surveillance

Parc national Wapusk

Recherche et surveillance Recherche et surveillance

Les programmes de recherche et de surveillance sont d’importants outils pouvant être utilisés pour acquérir une meilleure connaissance des ressources et des processus écologiques du parc.

Les projets de recherche permettent aux scientifiques d’étudier les conditions et les espèces présentes dans le parc en vue de déterminer si elles sont uniques ou spécifiques à ce paysage ou si elles présentent des caractéristiques n’ayant jamais été observées ailleurs.

Les projets de recherche pour 2024-2025 comprennent :

  • Enquête sur la formation et l’évolution des crêtes de plage en fonction de la dynamique des glaces et de l’hydrographie locale, Kaushik Gupta (Université du Manitoba)
  • Comprendre l’expansion de l’aire de répartition du grizzli arctique : une approche orientée vers la communauté, Doug Clark (Université de la Saskatchewan)
  • École de terrain de l’Université de la Saskatchewan dans le parc national Wapusk en août, Ryan Brook (Université de la Saskatchewan)
  • Examen des interactions du renard arctique avec le réseau alimentaire, James Roth (Université du Manitoba)
  • Influence de l’accumulation de neige et de l’apport de nutriments par les renards arctiques sur les plantes de la toundra à la lisière de l’Arctique, John Markham (Université du Manitoba) avec James Roth (Université du Manitoba)
  • Surveillance à long terme de l’humidité du sol et de l’habitat des plantes vasculaires du pergélisol dans le parc national Wapusk et ses environs, Julie Rogers (The Park School of Baltimore)
  • Accroissement de la petite oie des neiges nichant dans le parc national Wapusk, Kit Uvino (University of Jamestown)
  • Évaluation de l’habitat dans la région de la pointe Thompson du parc national Wapusk, Kit Uvino (University of Jamestown)
  • Le Arctic Bears Project, Doug Clark (Université de la Saskatchewan) avec Ryan Brook (Université de la Saskatchewan)
  • Reconstruction de la dynamique des lacs et des tourbières à l’ère industrielle dans le parc national Wapusk, près de Churchill, au Manitoba, Frédéric Bouchard (Université de Sherbrooke)
  • Comprendre les limites des invasions de plantes non indigènes à de hautes latitudes, Peter Kotanen (Université de Toronto)
  • Initiative de conservation de la biodiversité et de séquestration des basses terres de la baie d’Hudson et de la baie James, Alison Cassidy (Parcs Canada)
  • Distribution et développement des fentes de glace et impact sur l’évolution du paysage dans les landes des basses terres de la baie d’Hudson, au nord du Manitoba, Tabatha Rahman (Université Laval)
  • Comportement migratoire postnuptial des oiseaux de rivage subarctiques dans le parc national Wapusk, Erica Nol (Université Trent)
  • Surveillance de la nidification de l’aigle royal dans le parc national Wapusk, Andrew Berry (Bernheim Arboretum and Research Forest, Kentucky)
  • Dynamique du microclimat, du manteau neigeux et de la limite forestière, et dégradation du pergélisol du parc national Wapusk, Steve Mamet (Université de la Saskatchewan)
  • Écologie, dynamique de la population et état des ours polaires (Ursus maritimus) en rapport avec le changement de l’environnement, Evan Richardson (Environnement et Changement climatique Canada)
  • Surveillance des excréments (matières fécales) des caribous dans le parc national Wapusk, Russell Turner (Parcs Canada)
  • Programme de surveillance des oiseaux terrestres boréaux, Steven Van Wilgenberg (Environnement et Changement climatique Canada)
  • Candid Caribou : Documentation de l’utilisation de l’habitat migratoire par les caribous dans le parc national Wapusk, Russell Turner (Parcs Canada)
  • Enquête sur la reproduction de l’oie des neiges de Wapusk : cartographie des colonies et estimation de l’abondance, Russell Turner (Parcs Canada)
  • Influence de l’accumulation de neige et de l’apport de nutriments par les renards arctiques sur les plantes de la toundra à la lisière de l’Arctique, John Markham (Université du Manitoba)
  • Finventory – Un inventaire des pêches à ADN environnemental pour le parc national Wapusk, Erica Gillis (Parcs Canada)
  • Eyes on the Skies – Surveillance des oiseaux de rivage de l’Arctique dans le parc national Wapusk, Erica Gillis (Parcs Canada)
  • Soutenir la surveillance du pergélisol pour évaluer l’état du parc dans le parc national Wapusk, Erica Gillis (Parcs Canada)
  • Hydroécologie des lacs du parc national Wapusk – Surveillance et recherche de l’intégrité écologique durable, Erica Gillis (Parcs Canada)
  • Recherche sur l’impact de la petite oie des neiges (Anser caerulescens) sur l’intégrité écologique des paysages du nord du Manitoba, Emma Dicks (Université du Manitoba)
  • Examen des interactions et des mouvements des renards entre la toundra et la taïga, James Roth (Université du Manitoba)

Grâce à des évaluations répétées, les programmes de surveillance permettent aux scientifiques et aux gestionnaires d’établir si les systèmes changent au fil du temps, et si les éventuels changements sont liés à des processus naturels ou à l’activité humaine. La surveillance permet également aux gestionnaires du parc de déterminer l’efficacité des mesures de gestion.

L’un des aspects les plus importants de la recherche et de la surveillance est de communiquer les résultats et les données aux personnes extérieures au programme scientifique, dont les collectivités locales, ainsi que de transmettre à d’autres chercheurs l’information sur la recherche et la surveillance qui ont cours dans le parc.


Rapport annuel sur la recherche et la surveillance 2015-2016 (Version PDF, 4,2 Mo)

Rapport annuel sur la recherche et la surveillance 2011-2012 (Version PDF, 4 Mo)

Rapport annuel sur la recherche et la surveillance 2009-2010 (Version PDF, 3,1 Mo)

Rapport annuel sur la recherche et la surveillance 2007-2008 (Version PDF, 2,45 Mo)

Les oiseaux du parc national Wapusk. 2009. Document hors-série no 1. (Version PDF, 3,3 Mo)

Date de modification :