Créer de nouveaux parcs nationaux

Le réseau des parcs nationaux du Canada joue un rôle important dans la lutte contre les changements climatiques en protégeant les écosystèmes et en contribuant au rétablissement des espèces en péril.

De solides liens avec les partenaires autochtones contribuent au processus de réconciliation entre les Autochtones, Parcs Canada et les autres Canadiens. Ces liens forts sont fondés sur la reconnaissance des droits, le respect, la collaboration et les partenariats. La création de nouvelles zones protégées donne l'occasion de renforcer les relations avec les collectivités autochtones en s'appuyant sur les principes de l'intendance partagée et de la cogestion.

Carte des parcs nationaux et des réserves de parcs nationaux au Canada

Banc de bois trônant au sommet d'une colline herbeuse. Au loin, des montagnes à perte de vue.

Coucher de soleil au sommet du mont Kobau, à l'intérieur des limites provisoires du projet de réserve de parc national dans la région du sud de l'Okanagan et de Similkameen

Colombie-Britannique
Photo : Rob Buchanan

Propositions actuelles et études de faisabilité

Pituamkek (île Hog et dunes Sandhills)

Projet de réserve de parc national

Île-du-Prince-Édouard
Photo : © Assemblée des Conseils Epekwitk

Région du sud de l'Okanagan et de Similkameen

Projet de réserve de parc national

Colombie-Britannique
Photo : Rob Buchanan

25 % d'ici 2025, et 30 % d'ici 2030

Actuellement, au Canada, on protège environ 336 362 kilomètres carrés de terres dans 48 parcs nationaux. Cela comprend 10 réserves de parcs nationaux et un parc urbain national.

Le gouvernement du Canada a la ferme volonté de créer dix nouveaux parcs nationaux dans les cinq prochaines années. Parcs Canada protègera la biodiversité et prendra des mesures de conservation sur 25 % des terres d'ici 2025, en vue d'atteindre 30 % d'ici 2030. Cet objectif pourra être atteint grâce à des efforts conjoints avec les gouvernements et les collectivités autochtones pour établir les ententes de cogestion de ces nouveaux parcs nationaux.

Processus de création des nouveaux parcs

Une série de facteurs sont pris en considération au moment d'évaluer un projet de nouveau parc national. Voici des exemples :

  • Importance culturelle.
  • Biodiversité.
  • Connectivité du paysage.
  • Degré de représentation au sein du plan actuel du réseau.
  • Soutien des gouvernements et des collectivités autochtones.
  • Appui des gouvernements territoriaux ou provinciaux concernés.

Il n'existe aucun processus rigide à respecter pour créer de nouveaux parcs nationaux. Chaque projet est unique et reflète les circonstances locales. Toutefois, la séquence normale est fondée sur cinq étapes, à savoir les suivantes :

  • Étape 1 Cerner des zones naturelles représentatives.
  • Étape 2 Choisir une zone potentielle.
  • Étape 3 Évaluer la faisabilité du projet de création d'un parc national, p. ex. en tenant des consultations.
  • Étape 4 Négocier des ententes.
  • Étape 5 Créer un parc national en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada.

Chaque étape de la séquence est indépendante et a une durée qui lui est propre. Aussi, on peut mettre frein à un projet n'importe quand avant l'étape 5. Si on conclut que la réalisation du projet n'est pas possible à l'endroit proposé, on choisira une autre zone potentielle.

Entre les étapes 3 et 5, une protection provisoire est accordée aux zones visées. Cela signifie que l'on préservera temporairement ces zones de travaux de tiers.

Liens connexes

Date de modification :