Cette semaine en histoire

Mazo de la Roche (1879-1961)

Portrait de Mazo de la Roche. © Archives de l’Ontario, F 1075-13, H 1784, I0001692.

Pour la semaine du 17 juin 2024.

Le 23 juin 1927, le quotidien Toronto Daily Star écrit qu’il y aura probablement une suite au roman Jalna. Les deux premières parties du roman de Mazo de la Roche viennent tout juste d’être publiées dans la revue The Atlantic Monthly. Le manuscrit lui vaut les éloges de la critique, un prix de 10 000 $ de la part des éditeurs ainsi que la promesse d’une publication sous forme de livre plus tard dans l’année. Bien que de la Roche publie de nombreux autres romans, nouvelles et pièces de théâtre de même qu’une autobiographie, elle est probablement surtout connue pour ses seize romans de la série Jalna.

De la Roche, fille d’Alberta et de William Roche, naît en Ontario, en 1879. En 1900, elle déménage à Toronto avec sa famille où elle étudie pour devenir illustratrice à l’Ontario College of Art. C’est pendant ses années d’études qu’elle commence à écrire des nouvelles. En 1902, elle publie sa première nouvelle, une histoire d’amour, dans le Munsey’s Magazine.

De la Roche continue d’écrire pour des revues américaines dans les années qui suivent, tout en publiant ses premiers livres. En 1922, elle publie un recueil de nouvelles pour enfants. Son premier roman destiné à un public adulte, Possession, paraît en 1923. Exemples des débuts du réalisme régional, ses personnages et ses décors s’inspirent du monde réel.

De la Roche passe l’été 1925 à écrire son premier roman, Jalna, à Trail Cottage, un chalet situé près de Clarkson, dans le Sud de l’Ontario. Elle présente de façon romantique la société, l’architecture et les paysages du Canada britannique dans une description nostalgique de la famille fictive Whiteoak et de son manoir, surnommé Jalna. Elle s’inspire, en partie, de l’histoire de sa propre famille et de celle de sa cousine et amie proche, Caroline Clement.

Avec l’aide de Clement, de la Roche continue de raconter le destin de cette famille dans Les Whiteoak de Jalna (1929), Finch Whiteoak (1932), Le maître de Jalna (1933), La Jeunesse de Renny (1935), La Moisson de Jalna (1936), L’héritage des Whiteoak (1940), Le destin de Wakefield (1941), La Naissance de Jalna (1944), Retour à Jalna (1946), Mary Wakefield (1949), La Fille de Renny (1951), Les frères Whiteoak (1953), Les sortilèges de Jalna (1954), Le Centenaire de Jalna (1958), et Matin à Jalna (1960).

Les romans de la série Jalna sont traduits en diverses langues et plusieurs fois adaptés pour la scène et le petit écran, dont une production télévisée du livre Les Whiteoak de Jalna pour le réseau anglais de Radio-Canada en 1972. Au moment du décès de Mazo de la Roche en 1961, les ventes de la série Jalna s’élèvent à environ 11 millions d'exemplaires.

 

Plaque de bronze de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada commémorant Mazo de la Roche. © Parcs Canada.
Mazo de la Roche est désignée personnage historique national en 1976. La Commission des lieux et monuments historiques du Canada conseille le gouvernement du Canada sur la commémoration des personnages d’importance historique nationale – des personnes qui ont contribué de manière exceptionnelle et durable à l’histoire du Canada.

Le Programme national de commémoration historique compte sur la participation de la population pour la mise en candidature de lieux, d’événements et de personnages d’importance historique nationale. Tous les membres du public peuvent soumettre un sujet à l’examen de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Voyez comment participer à ce processus.
 

Consultez des articles qui ont déjà été publiés dans les archives de Cette semaine en histoire.

Date de modification :