Anniversaires historiques

Anniversaires d’importance au Canada

Chaque année, le gouvernement canadien souligne des anniversaires d’importance nationale afin d’en favoriser la connaissance chez le public.

Ces anniversaires nous invitent à réfléchir à notre histoire, à notre patrimoine et à nos réalisations communes. Ils nous incitent également à nous projeter dans le pays de demain, ce que nous voulons être et ce que nous voulons faire ensemble.

Célébrons ces personnes et événements qui ont marqué la riche histoire canadienne et ses multiples communautés.

Casse-tête représentant une feuille d’érable
Le Canada a toujours été une mosaïque culturelle

175e anniversaire de l’immigration irlandaise de masse au Canada durant la Grande famine en Irlande et 50e anniversaire de la relocalisation des Ougandais d’origine asiatique

L’année 2022 marque deux événements importants de l’histoire de l’immigration canadienne.

Il y a 175 ans, en 1847, la Grande Famine en Irlande force plus de 100 000 Irlandais à abandonner leur terre pour trouver refuge au Canada. Avant d’être accueillis à Québec, tous doivent observer une quarantaine à Grosse-Île. Le typhus y emportera 5000 de ces réfugiés, qui reposent aujourd’hui dans le plus grand cimetière irlandais hors d’Irlande, à Grosse-Ile.

Il y a 50 ans, en Ouganda, le 4 août 1972, le nouveau président Idi Amin ordonne l’expulsion des Ougandais d’origine asiatique. Ils ont 90 jours pour quitter. Rapidement, le Canada mettra en œuvre l’un de ses premiers programmes de réinstallation de réfugiés non européens et accueillera 7000 d’entre eux.

Ces deux récits, qui témoignent de la difficulté à quitter son pays, sont des pages importantes de la grande histoire de l'immigration canadienne.

Illustration d’un jardin patrimonial devant des bâtiments historiques
Les lieux fleurissent d’activités durant l’Année du jardin

Année du jardin

Lieux où germe la vie et où fleurissent les échanges, les jardins poussent au cœur des cultures d’ici. Qu’ils soient ornementaux, potagers ou inspirés de traditions autochtones, les jardins patrimoniaux établis dans les endroits administrés par Parcs Canada étonnent par leur riche diversité. En cette Année du jardin 2022, célébrons ces lieux qui nourrissent la beauté du monde et qui invitent à « Vivre la vie de jardin »!

Logo de la Décennie internationale des langues autochtones
Décennie internationale des langues autochtones (2022-2032)

Décennie internationale des langues autochtones 2022-2032

Depuis des millénaires, les langues autochtones nomment les éléments et tout ce qui y vit, elles racontent l’imaginaire et tout ce qui nous lie. Elles nous apprennent le monde. De Gwaii Haanas, qui signifie « îles de beauté » en langue haïda, à Kouchibouguac, la « rivière aux longues marées » en mi’kmaq, jusqu’aux monts Torngat, « là où se rassemblent les esprits » en inuktitut, Parcs Canada honore cet héritage précieux et protège des lieux où les langues autochtones résistent et résonnent au pays.

Date de modification :