La sécurité au pays des bœufs musqués

Réserve de parc national Thaidene Nene

Comme ils broutent et se déplacent lentement en groupe, il est assez facile d’observer des bœufs musqués. Veuillez garder vos distances, comme vous devez le faire avec tous les animaux à la réserve de parc national Thaidene Nene. Les bœufs musqués sont des animaux sauvages et peuvent présenter un risque pour les humains.

Rester en sécurité à proximité des bœufs musqués

  • Respectez l’espace d’un bœuf musqué. Cet animal tolère étonnamment bien les gens et on peut s’approcher de lui, mais cela ne veut pas dire que c’est une bonne idée (ou que ce soit légal). Restez toujours à au moins 100 mètres d’un bœuf musqué.
  • Comme c’est le cas avec tous les animaux sauvages, ne vous approchez pas d’une femelle accompagnée d’un petit. Cet animal normalement docile protégera férocement sa progéniture.
  • Les mâles sont plus agressifs durant la saison du rut, d’août à octobre. Redoublez de prudence.
  • Quand ils sont agités ou se sentent menacés, les bœufs musqués chargent, alors portez attention à leur langage corporel. Si un bœuf musqué arrête son activité, c’est qu’il vous a remarqué. Les bœufs musqués qui se sentent menacés forment une ligne de défense face à vous et balancent la tête. Si vous voyez ce comportement, le moment est venu de quitter les lieux.
  • Si un bœuf musqué charge, COUREZ et essayez de vous abriter derrière de gros arbres ou des rochers. Ne faites jamais front.
  • Gardez votre chien en laisse et sous contrôle à proximité d’un bœuf musqué. Le loup est son prédateur naturel et il considère les chiens comme une menace semblable. Un bœuf musqué agité peut facilement blesser ou tuer un chien.

Si vous êtes blessé ou même seulement approché par un bœuf musqué, signalez-le au personnel de Parcs Canada ou de la Première Nation des Dénés de Łutsël K'é, y compris les gardes des Dénés de Ni Hat’ni. Vos renseignements peuvent améliorer la sécurité des futurs visiteurs et des exploitants traditionnels.

Des remerciements particuliers au service des parcs nationaux des É.-U., Cape Krusenstern National Monument, d’avoir partagé ce contenu.

Date de modification :