Sécurité nautique et pagaie

Réserve de parc national Thaidene Nene

Le Grand lac des Esclaves est accessible à de nombreux types d’embarcations, alors que de nombreux plus petits lacs et rivières dans la réserve de parc national Thaidene Nëné conviennent à l’exploration par embarcation non motorisée comme le canot et le kayak. Peu importe le type de bateau, les plaisanciers et les pagayeurs doivent être bien préparés. Le bras Est peut être difficile à négocier en raison des vents forts et des grosses vagues, ainsi que des hauts-fonds banalisés.

Si vous prévoyez une descente en eaux vives, assurez-vous d’avoir suffisamment de renseignements sur votre trajet, et soyez conscient des obstacles non navigables comme les chutes et les canyons. Faites une reconnaissance des rapides et des dangers au besoin et portez une combinaison sèche et un casque.

Parcs Canada vous recommande de choisir un trajet convenant à votre embarcation, vos compétences, votre expérience, votre forme physique et votre état de préparation. Portez toujours un gilet de sauvetage et soyez extrêmement prudent quand vous traversez des eaux libres. Sachez comment manier votre embarcation par temps calme et agité.

Réservez auprès d’un pourvoyeur

Les plaisanciers moins expérimentés et les visiteurs qui désirent profiter de repas servis peuvent faire appel à un pourvoyeur-guide qui fournit tout l’équipement nécessaire et le service pour s’assurer que le voyage est bien organisé, agréable et, avant tout, mémorable.

Équipement de sécurité

Le Bureau de la sécurité nautique publie les exigences en matière d’équipement et des recommandations.

Habillez-vous en fonction de la température de l’eau. Envisagez une protection contre l’eau froide qui convient à votre activité comme une combinaison humide, une combinaison sèche, une combinaison d’immersion ou une combinaison de survie.

Les téléphones satellites sont le moyen de communication recommandé dans la région du Grand lac des Esclaves. D’autres dispositifs de message GPS comme SPOT ou inReach sont également efficaces.

Conditions météorologiques

Le Grand lac des Esclaves est généralement libre de glace fin juin. Soyez conscient des vents forts. Au besoin, dirigez-vous vers un endroit sûr près du rivage pour attendre des conditions plus calmes. Vérifiez régulièrement les prévisions météorologiques maritimes et soyez prêt à modifier vos plans en conséquence.

Choc hypothermique

Les eaux du Grand lac des Esclaves sont extrêmement froides, soit pas plus de 10° l’été dans la baie McLeod. Une immersion soudaine dans l’eau froide peut causer un choc hypothermique. Si votre embarcation chavire ou que vous tombez ou sautez dans l’eau froide, vous pourriez avaler de l’eau et haleter de manière incontrôlable. Vous pouvez vous noyer si vous êtes sous l’eau. Un choc hypothermique peut également causer une crise cardiaque, car les vaisseaux sanguins se contractent. L’eau à moins de 15° est extrêmement dangereuse et peut constituer un danger de mort.

Hypothermie

L’hypothermie peut se produire lorsque la température du corps tombe au-dessous de la normale. L’immersion dans l’eau froide peut entraîner l’hypothermie, laquelle peut réduire votre capacité de bouger et de nager. Vous pouvez alors vous noyer. Il est essentiel de posséder les compétences requises et d’apporter le bon équipement, des vêtements et de la nourriture supplémentaires, ainsi que de bien planifier et de prendre les bonnes décisions.

En savoir plus

Date de modification :