Brûlages dirigés

Le brûlage dirigé est l’utilisation prévue du feu pour atteindre un objectif fixé. Parcs Canada utilise le brûlage dirigé pour réduire les risques d’incendie et pour restaurer et maintenir l’intégrité écologique partout au pays.

Le feu est un régénérateur et un élément d’un écosystème sain. Le feu crée de la diversité dans les forêts et les prairies et améliore l’habitat faunique à court et à long terme. Le brûlage dirigé est soigneusement planifié en collaboration avec des spécialistes, des partenaires et des intervenants. On tient toujours compte de la sécurité, de la qualité de l’air, des espèces en péril et de l’expérience des visiteurs.

Incendie et changement climatique

Au fur et à mesure que notre climat change, les saisons des feux devraient s’allonger. Les feux de forêt peuvent devenir plus gros et brûler plus gravement. Cette situation est en partie attribuable à la sécheresse prévue qui créera des conditions sèches et inflammables dans une grande partie du pays. La réintroduction du feu peut créer des paysages plus diversifiés et améliorer la capacité de l’écosystème à s’adapter aux changements climatiques. Le brûlage dirigé et la gestion des feux de forêt y contribuent. Des paysages résilients signifient que les forêts, les prairies et d’autres écosystèmes peuvent se rétablir et persister, même avec les effets prévus des changements climatiques.

En 2022, le programme de brûlage dirigé de Parcs Canada a permis

 

6 940

hectares brûlés

jusqu’à

15

brûlages dirigés

dans

10

parcs ou lieux différents

Processus de planification

La planification du brûlage dirigé est un processus complexe. Chaque plan de brûlage dirigé peut prendre des années et fait l’objet d’une évaluation des impacts rigoureuse. Cette évaluation des impacts peut comprendre la participation des communautés autochtones, des intervenants, des planificateurs de l’utilisation des terres, des gestionnaires des ressources culturelles, des écologistes de la faune, des spécialistes aquatiques et plus encore!

Chaque plan de brûlage dirigé décrit les conditions exactes requises avant que l’allumage ne se produise. La prescription comprend les conditions suivantes :

  • vitesse du vent;
  • humidité du combustible;
  • code de sécheresse;
  • topographie du paysage;
  • barrières de propagation du feu;
  • engagement des parties prenantes;
  • les ressources nécessaires avant, pendant et après l’incendie (y compris le personnel);
  • type de combustible présent (ce que vous prévoyez brûler et ce qui se trouve dans la zone).
Un membre de l’équipe de pompiers tient un brûleur à gravité tout en enflammant de l’herbe sèche dans le parc national de Prince Albert.

Application du feu au sol

Chaque plan de brûlage dirigé est examiné par d’autres spécialistes de la gestion du feu au sein de Parcs Canada avant d’être approuvé. Une fois l’approbation obtenue, les spécialistes de la gestion du feu doivent attendre l’arrivée de leur « fenêtre de brûlage ». La fenêtre de brûlage peut se produire lorsque toutes les conditions indiquées dans la prescription du brûlage dirigé sont respectées.

L’autorisation finale d’allumer un feu dirigé provient de l’agent national de gestion du feu et du commandant d’intervention. À l’aide d’une liste de vérification, ils confirmeront que toutes les conditions indiquées dans la prescription sont respectées et que toutes les ressources sont en place pour assurer la sécurité des opérations.

Ce n’est qu’une fois toutes ces étapes terminées que le brûlage dirigé peut avoir lieu.

Un spécialiste du feu utilise un brûleur à gravité pour enflammer le flanc d’une colline herbeuse escarpée dans le cadre du brûlage dirigé de Sinclair dans le parc national Kootenay.

L’étape de surveillance

Immédiatement après un brûlage dirigé, le personnel de gestion du feu surveille de près les conditions. Selon l’emplacement du brûlage dirigé, la surveillance peut être effectuée par les moyens suivants :

  • observation en personne;
  • caméras à distance qui envoient des images par satellite au personnel de gestion du feu;
  • relevés par drone;
  • vols au-dessus de la zone avec des analyseurs thermiques.

La surveillance à long terme commencera également. Les spécialistes des feux visiteront le site de brûlage pendant de nombreuses années après un brûlage dirigé afin d’évaluer si les objectifs à long terme de brûlage ont été atteints. Les objectifs à long terme peuvent comprendre la création d’habitats pour la faune, la restauration des espèces végétales et la protection des collectivités.

Sécurité des brûlages dirigés

La sécurité du public, de nos équipes, de l'infrastructure du parc et des terres avoisinantes est toujours la priorité absolue de Parcs Canada. Parcs Canada planifie très soigneusement les brûlages dirigés en tenant compte des conditions météorologiques et de combustible (végétation) appropriées pour assurer la sécurité du public.

Tous les employés de Parcs Canada auront la formation et l'équipement nécessaires pour se protéger et protéger les personnes qui les entourent dans leurs tâches professionnelles. De plus, les spécialistes en gestion du feu utilisent les éléments paysagers existants, les coupe-feux construits, la distribution d'eau (gicleurs et hélicoptères) et les équipes au sol pour aider à contenir le feu dans des limites prédéterminées. Parcs Canada veille également à ce que les niveaux appropriés de personnel, d'aéronefs et d'équipement soient sur place pour assurer la sécurité de l'opération.

Gestion de la fumée

Les brûlages dirigés ne sont allumés que dans des conditions précises pour qu’ils aient le moins d’incidence possible sur les communautés et les visiteurs. Le feu ne sera allumé que les jours où les conditions atmosphériques favoriseront la dispersion de la fumée.

Bien que notre objectif soit d’assurer la meilleure dispersion possible de la fumée, des changements météorologiques imprévus peuvent accroître et rediriger la fumée de ces feux.

Bienfaits des brûlages dirigés

Les feux de forêt sont un processus naturel et un élément clé de la santé de l’écosystème. Au moyen d’une gestion sécuritaire et efficace des feux, Parcs Canada améliore la santé écologique de nos forêts et de nos prairies, tout en réduisant les risques que présentent les feux de forêt pour le public, les infrastructures et les terres avoisinantes.

En faisant appel aux activités de brûlage dirigé pour réduire la quantité de combustible qui s’est accumulée sur le sol forestier au fil des ans, Parcs Canada veille à ce que les feux de forêt futur soit moins intense. La construction de coupe-feu ralentit la propagation des incendies et facilite leur contrôle ou leur extinction. Les brûlages ont de nombreux avantages écologiques, car ils libèrent des nutriments et ouvrent les forêts, ce qui permet de créer une mosaïque d’écosystèmes qui abritent une diversité de plantes et d’espèces sauvages.

La suppression des feux naturels au cours du XXe siècle a entraîné un déclin important de la santé des écosystèmes et de la diversité des espèces partout au pays. Parcs Canada s’est engagé à rétablir le feu dans le paysage, une mesure qui profitera aux communautés et aux écosystèmes.

Parcs Canada reconnaît que les dernières années ont été difficiles en raison des feux de forêt qui ont touché de nombreuses collectivités, entreprises et personnes dans de nombreuses régions du pays. Nos pensées accompagnent tous ceux qui ont été touchés par les feux de forêt.

Les brûlages dirigés sont un élément important d’une stratégie à long terme visant à améliorer la capacité des sites et des communautés de Parcs Canada à se préparer aux risques posés par les feux de forêt et à y réagir.

Les brûlages dirigé réduiront les risques de feux de forêt et contribueront à protéger les personnes, les collectivités et les infrastructures, tout en renforçant la résilience des paysages aux effets négatifs des changements climatiques.


Une épaisse colonne de fumée s’élève au‑dessus d’une forêt.

Vidéos sur le feu

Apprenez-en davantage sur la gestion du feu de Parcs Canada grâce à des vidéos provenant de parcs nationaux de tout le pays.