Evan Roberts

Parc national Wapusk

Evan Roberts travaille à Churchill en tant qu’agent de la sécurité des visiteurs. Le rôle qu’il occupe au sein de Parcs Canada est important parce que les travaux de recherche de nos équipes et de nos partenaires se déroulent dans certains des lieux administrés par Parcs Canada les plus isolés du pays. Accompagner ces équipes et évaluer les nombreux dangers que présentent la faune et l’environnement, voilà qui est un travail à plein temps, un travail dont Evan tire de la fierté au quotidien.

Evan Roberts et sa motoneige.
Evan Roberts et sa motoneige. 

Nous vous racontons ici l’histoire époustouflante d’Evan au parc national Wapusk.

« Quelques années avant de travailler pour Parcs Canada, j’ai travaillé au Churchill Northern Studies Centre, où j’aidais à acheminer les marchandises dans le parc. C’était le printemps, et je conduisais une motoneige au nord de la rivière Broad accompagné de certains collègues. Devant nous semblait se dresser un peuplement d’arbres à l’horizon, de dix à onze kilomètres de largeur. En nous approchant de l’endroit, nous avons constaté qu’il s’agissait d’un troupeau de caribous en déplacement.

Nous avons traversé le troupeau, et là, je ne savais plus où donner de la tête.

Comment pouvais-je tous les compter? Comment pouvais-je prendre une vidéo sans tomber de ma motoneige et tout en restant sur ma piste? Il y avait peut-être une sensation de danger, mais sur le coup du moment, ce n’est pas la peur qui m’habitait.

Quand nous nous sommes arrêtés à notre dépôt de carburant, les émotions étaient fortes. Je ne sais pas comment décrire le tout. Stupéfaction? Jubilation? Mais en fait, je me disais à quel point j’avais de la chance de faire ce travail.

Si quelqu’un m’avait dit que je passerais d’employé saisonnier à employé permanent de Parcs Canada quatre ans plus tard, je ne l’aurais pas vraiment cru. »

 

Date de modification :